Publié par Guillaume Lebailly le 20 août 2013 dans Collections

Le 20 octobre 1827, les forces navales anglaise, russe et française remportent à Navarin (Grèce) une importante victoire sur la flotte de l’Empire ottoman. Pour garder trace officielle de ce haut fait, c’est tout naturellement vers le peintre Louis Garneray (1783-1857) que les autorités se tournent. Familier des combats maritimes dans l’océan Indien comme des prisons flottantes anglaises, ancien matelot de Surcouf et auteur de récits maritimes tirés de sa propre expérience, il est missionné par le ministre de la Marine dès le mois de novembre 1827 pour aller recueillir, sur les lieux, la matière nécessaire à la réalisation d’un tableau commémoratif.

Lire la suite

Publié par Claude Liberman le 7 août 2013 dans Collections

A la fin du XIXe siècle, l'expression « Presse coloniale » recouvrait un ensemble de périodiques facilement identifiables. Ainsi, en préambule à la série des neuf articles qu'il consacra à ce sujet dans le Bulletin de la presse du 16 mars au  29 juin 1899, le journaliste Paul Combes pouvait écrire : « Ce titre "La Presse coloniale" peut s'entendre de deux façons différentes. Il peut s'appliquer, en effet, soit aux journaux édités dans les colonies, soit aux organes, qui dans la métropole, s'occupent plus spécialement des questions coloniales ».

Lire la suite