Publié par Charles-Eloi Vial le 22 mars 2017 dans Collections, Partenaires

"Sainte-Hélène, petite île", avait noté Napoléon dans un de ses carnets de jeunesse. Petite, en effet, cette île de 122 km2 découverte par les Portugais en 1502 et occupée par les Anglais depuis 1651 ne comptait que 5 218 habitants en 1815, au moment où le gouvernement britannique décida d'y envoyer Napoléon Bonaparte, vaincu à Waterloo le 18 juin 1815 et réfugié depuis le 15 juillet à bord d'un navire de la Royal Navy. L'exil et la mort de Napoléon sous la surveillance du terrible "geôlier" Hudson Lowe, racontés, commentés, dessinés et réécrits par des centaines d'admirateurs ou de contempteurs de l'épopée impériale, ont fasciné le XIXe siècle. Il n'est donc guère étonnant de retrouver de nombreuses publications dans les collections de la BnF, dont certaines extrêmement rares.

Lire la suite

Publié par Carmen Guy le 21 mars 2017 dans Collections

Toujours à l’occasion du cycle de conférences Monnaies virtuelles et monnaies locales, quels enjeux ? programmé à la BnF les jeudis 2, 9 et 23 mars 2017 de 18h30 à 20h en salle 70, seront présentés ci-après quelques textes pionniers des approches anthropologique et sociologique de la monnaie, les questions monétaires dans les premiers manuels d’économie politique et deux ouvrages richement illustrés.

Lire la suite

Publié par Equipe Gallica le 21 mars 2017 dans Services et nouvelles fonctionnalités

Peut-être avez-vous remarqué récemment une modification de l'affichage par défaut des documents de Gallica ? A l'occasion d'une importante mise à jour du site intervenue le 8 mars dernier, le visualiseur de documents de Gallica a en effet évolué pour afficher d'emblée les pages consultées en mode "pleine largeur" (et non plus en "pleine hauteur" comme auparavant).

Lire la suite

Publié par Julie Tchernookov le 20 mars 2017 dans Collections

Ultime rebondissement dans l’Affaire Brierre le 22 juillet 1910, quatre mois après la mort du condamné au bagne en Guyane, « un vagabond exerçant le métier de chiffonnier[1] » reconnaît les faits et s’accuse du quintruple meutre (Le Petit Parisien).

Lire la suite

Publié par Roger Musnik le 17 mars 2017 dans Collections

Totalement oublié de nos jours, Octave Féré, auteur principalement de récits historiques, est assez représentatif d’une grande partie des journalistes feuilletonistes du XIXe siècle et mériterait de voir certains de ses titres réédités.

Lire la suite

Pages