Publié par Jude Talbot le 22 janvier 2013 dans Collections

"La Physiologie était autrefois la science exclusivement occupée à nous raconter le mécanisme du coccyx, les progrès du foetus ou ceux du ver solitaire, matières peu propres à former le coeur et l'esprit des jeunes femmes et des enfants. Aujourd'hui, la Physiologie est l'art de parler et d'écrire incorrectement de n'importe quoi, sous la forme d'un petit livre bleu ou jaune qui soutire vingt sous au passant, sous prétexte de le faire rire, et qui lui décroche les mâchoires".

Lire la suite

Publié par Anna Svenbro le 10 janvier 2013 dans Collections

Il y a un siècle August Strindberg (1849-1912) venait de disparaître à Stockholm. C’est l’occasion pour Gallica de présenter des facettes connues et moins connues du grand public de la vie et de l’œuvre du dramaturge suédois…

Lire la suite

Publié par Olivier Loiseaux le 9 janvier 2013 dans Collections

Les collections photographiques de la Société de géographie déposées au Département des Cartes et Plans de la BnF sont en cours de numérisation. Parmi elles se trouve une importante collection de portraits de géographes et de voyageurs, visibles aujourd’hui sur Gallica.

Lire la suite

Publié par Alina Cantau le 8 janvier 2013 dans Collections

De nombreuses manifestations culturelles sont actuellement organisées par le plus vaste établissement hospitalier de Paris, l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière, pour célébrer son histoire qui remonte à quatre siècles.

Lire la suite

Publié par Françoise Le Coz le 7 janvier 2013 dans Collections

« Quel juriste n’a pas entendu parler du bon juge de Château-Thierry qui relaxa la voleuse de pain dont le jeune enfant n’avait plus rien à manger ? » écrit Henri Leclerc dans la préface du livre de Mohamed Sadoun, Paul Magnaud ou Le bon juge au service du pot de terre (Riveneuve éditions, 2011). Si son action trouva un large écho dans la presse et l’opinion publique de l’époque, elle reste pourtant aujourd’hui méconnue du grand public. On en trouvera ici quelques témoignages parmi d’autres, présents dans Gallica.

Lire la suite

Pages