Les Rencontres de Gallica - La gastronomie

0
Publié par Equipe Gallica le 24 octobre 2014 dans Rencontres de Gallica

En novembre 2010, l’Unesco inscrivait le repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Ce repas festif repose sur des pratiques bien définies : il commence par un apéritif et se termine par un digestif, avec entre les deux au moins quatre plats : une entrée, du poisson et/ou de la viande avec des légumes, du fromage et un dessert.

Banquet donné par le duc d'Albe en l'honneur de la naissance du Prince des Asturies - estampe, GJB Scotin et M. Desmaretz, 1707.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6944870m/f1.item

 

Au cours des siècles les repas festifs ont pris des formes diverses, comportant trois, quatre, voire cinq services dont la succession et la composition étaient codifiées.

Nous vous invitons à partager un repas gastronomique virtuel, inspiré de l’âge classique, XVIIe-XVIIIe, à la manière de l’ancien « service à la française » où tous les plats d’un même service étaient disposés sur la table, devant les convives. Nous avons  élaboré un repas composé de plats issus de célèbres traités culinaires publiés au fil des siècles, afin de mettre en lumière la richesse du patrimoine culinaire présent dans Gallica.

Informations pratiques

Cette rencontre de Gallica aura lieu le mardi 4 novembre 2014, de 17h30 à 18h30, salle 70 (accessible par le hall Est), BnF-site François-Mitterrand.
Information : par téléphone au 01.53.79.49.49 ou par courriel : visites@bnf.fr

Retrouvez également la bibliographie des documents évoqués au cours de la rencontre.

Le cuisinier moderne, qui aprend à donner toutes sortes de repas. Tome 4 / , en gras & en maigre, d'une maniére plus délicate que ce qui en a été écrit jusqu'à present - Vincent La Chapelle, 1735.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.