Le retour des imprimés de l’été !

1
Publié par Claude Venault le 20 juin 2017 dans Collections

C’est l’été ! Les motifs reviennent cette année encore à l’assaut des t-shirts et autres sacs, toujours plus colorés et originaux. Ne soyez pas en reste, grâce à Gallica vous pourrez non seulement avoir des t-shirts à la mode mais aussi parler des motifs que vous portez !

Le Jardin des plantes. La girafe, l'hippopotame, l'élan, le rhinocéros, le renne, le sanglier - 1875

L’hippopotame

Le Cheval de fleuve, comme les Grecs ont aimé le nommer, tiendrait son nom de son habileté à courir dans l’eau tel un cheval. L’hippopotame est doté de défenses souvent exagérées, et de nombreuses dents autrefois utilisées… en dentier ! Originaire d’Afrique, cet animal est assez lent sur terre et se plait à rester dans l’eau, dans laquelle il sait rester immergé presque complètement, laissant apparaître uniquement ses yeux et ses oreilles. Sauf lorsque les poètes viennent l’observer…

hippo.png
Oeuvres complètes de Buffon. Tome 10 - 1884-1886

Le crabe

Ce joli crustacé décapode (ainsi nommé car il possède cinq paires de pattes) peut être issu du sous-genre des Paguroidea ou des Brachyura (précisez alors « vrai crabe ») ; en effet, le nom « crabe » est un nom usuel. Les crabes ont une particularité étonnante : celle de pouvoir s’amputer de leurs pinces et pattes à volonté ! S’il arrive à cet animal de se montrer agressif, certains spécimens pouvant soutenir un poids de deux kilos dans leur pince, il n’en reste pas moins très apprécié dans les arts, en commençant par les contes, jusqu’à la musique.

crabe.png
Dictionnaire des sciences naturelles - 1816-1845

 

Le cactus

Les Cactées sont une famille de plantes grasses à fleurs, généralement très colorées, originaires d’Amérique. Elles ont la particularité de stocker du suc dans leurs tissus pour se préserver par temps chaud, et sont assez faciles à cultiver chez soi. Les Cactées sont souvent confondues avec les Euphorbes. Certaines pistes pour les différencier sont expliquées dans le Bulletin de la Société centrale d’Horticulture de Nancy. Pour faire court, sachez qu’il suffit d’essayer de tirer une des piques de votre plante : si elle s’enlève toute seule vous avez affaire à un cactus, si une partie de la plante vient avec, il s’agit d’une euphorbe ! Le suc de l’euphorbe, souvent utilisé en gomme, pourrait soulager de nombreux maux comme les verrues.

euphorbe.png
Flore médicale - 1833

Les cerises

La cerise est un fruit du type drupe, c’est-à-dire un fruit charnu à noyau, de la grande famille des Rosacées. Il existe d’innombrables espèces de cerises, avec de grandes vertus pour l’organisme. Il est possible de les manger telles quelles ou de les préparer, par exemple en confiture, voire d’en faire du vin ! Prenez garde à ne pas avaler trop de noyaux… C’est par excellence un fruit d’été, alors chantez, fredonnez tant que vous voudrez, car les cerises sont arrivées !

cerises.pngcerisesoiseau.png
                              Le règne végétal - 1864-1869                                          La plante : fleurs, feuillage, fruits, légumes, dans la nature et la  décoration - 1896

Le poulpe

Ne dites pas « Pouah, la vilaine bête ! », le poulpe a bien des admirateurs, et pour cause ! Le poulpe, aussi connu sous le nom d’octopus, est un mollusque de la classe des Céphalopodes. Ces animaux ont plusieurs particularités étonnantes, par exemple : ils peuvent secréter un liquide sombre capable d’aveugler leurs adversaires (celui connu sous le nom d’"encre de seiche", qui n’est donc pas réservé à la seiche), ils sont dotés de huit bras, et peuvent changer de couleur pour se camoufler dans l’océan ! Il n’est donc pas étonnant que certaines légendes entourent ces bêtes… Ses adorateurs seront heureux d’apprendre qu’il est visiblement possible d’en mettre partout, des moules jusqu’aux décorations d’intérieur.

poulpe.png
Histoire naturelle générale et particulière des céphalopodes acétabulifères vivants et fossiles - 1835-1848

L’artichaut

Petit bonus pour ce thème car l’artichaut n’est pas encore arrivé chez les couturiers, pourtant voici un légume qui ne manque pas d’attrait. Cette plante appartient à la famille des Composées, aussi appelées Astéracées. En vérité il s’agit d’un chardon ! Le Cynara cardunculus var. scolymus, pour les érudits, est souvent apprécié pour son capitule floral, dégusté sous le nom de « fond d’artichaut ». Connu depuis les Grecs anciens, cette plante est cultivable en France et présente dans nos assiettes depuis… Catherine de Médicis ! Si vous n’êtes pas friand de l’artichaut, malgré toutes les qualités nutritives dont il est pourvu, peut être avez-vous tout de même déjà entendu certaines expressions qui lui sont consacrées ? « Etre un cœur d’artichaut », est une expression employée pour désigner quelqu’un souvent amoureux, l’artichaut ayant plusieurs feuilles il est sous-entendu qu’il y a assez de place pour de nombreux amours dans le cœur de la personne concernée… « Avoir un artichaut à la place du cœur », est moins courant mais peut être une alternative. Si vous souhaitez faire passer ce message à quelqu’un, vous pouvez chanter, ou encore lui offrir une fleur d’artichaut !

Avec sa belle couleur verte et sa poésie naturelle, l’artichaut ne serait-il pas un bon concurrent au cactus pour les imprimés des prochaines années ?

artichaut.png
Le règne végétal - 1864-1869

Maintenant que vous êtes à jour sur tous les nouveaux motifs de cette année, il ne vous reste plus qu’à aller fureter sur Gallica pour trouver votre propre imprimé !

A vous les t-shirts, sacs, coussins Gallica ! Tout est possible : que vous décidiez de les imprimer chez vous grâce à une imprimante couleur et du papier adapté, de les faire imprimer en magasin ou encore via des sites spécialisés, une chose est sûre, vous aurez le #GallicaSummerLook *!

tshirtcrabe.pngtshirtcactus.png
Illustré grâce à Description des crustacés nouveaux ou peu connus                   Illustré grâce à Cactus triangularis                           
conservés dans la collection du Muséum d'histoire naturelle                  L, Amér mérid du Museum national              

par MM. Milne-Edwards et H. Lucas en 1839                 d’histoire naturelle                  

sacpoulpe2.png         coussinartichaut.png     
     Illustré grâce à
Magasin de zoologie en 1837                                            Illustré grâce à Cinara hortensis, foliis non                                                                                                                aculeatis, C B Pin / Scolymus, du Museum
                                                                                                                                  national d’histoire naturelle

* Look d'été de Gallica

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.