Les rencontres de Gallica : Japon, voyage dans Gallica

0
Publié par Isabelle Breuil le 18 avril 2017 dans Rencontres de Gallica

La Bibliothèque nationale de France a le plaisir de vous inviter à ses Rencontres de Gallica qui porteront sur le portail France-Japon.

Kanagawa-oki-nami-ura / [Hokusai-aratame-iitsu-hitsu]

Peu de pays ont suscité autant de passion que le Japon, dès les premiers contacts au XVIe s. à travers les récits de négociants portugais et de missionnaires. La fermeture du pays au début du XVIIe siècle alimente la curiosité des Occidentaux…jusqu’autour de 1850, date à laquelle les relations culturelles et commerciales reprennent. La richesse des collections de la BnF témoigne de la multiplicité des regards portés sur ce lointain pays.
Quelles sources ont influencé l’imaginaire des Occidentaux pendant la période de fermeture ? Comment retrouver les témoignages d’époque sur la première ambassade des Japonais à Paris en 1862 ? Quels objets étaient exposés aux Expositions universelles, et quel en a été l’écho dans la presse ? Comment retrouver les estampes de Hokusai dans Gallica ?
Pour répondre à ces questions – et à tant d’autres…- nous suivrons le parcours guidé « France-Japon » sur Gallica, qui offre une sélection de 4 400 documents. Ce parcours présente des documents imprimés permettant de comprendre comment s'est faite la (re)découverte du Japon entre 1850 et 1914, par le voyage, les expositions universelles, l'étude de la langue, la réception passionnée d'un art quasiment inconnu jusque-là, et le mouvement du japonisme.

Cette séance sera présentée par :

Véronique Béranger, Responsable des collections japonaises au Dpt des manuscrits

Coralie Castel, Coordinatrice de l’information bibliographique au Dpt des Arts du Spectacle

Rendez-vous le mardi 25 avril de 17h30 à 18h30 en salle 70.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.