Les fonds sonores dans Gallica

0
Publié par Pascal Cordereix, Audrey Viault le 14 novembre 2013 dans Collections

Archives sonores inédites, sélections de disques édités, de nombreux documents sonores représentatifs d’une production phonographique riche et précieuse sont disponibles à l’écoute dans Gallica. Depuis la fin octobre, une nouvelle présentation éditoriale de ces fonds sonores est consultable.

La sonnambula. Ah ! non credea mirarti, Vincenzo Bellini
gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1287815
 

A ce jour, six corpus sont publiés, proposant une sélection d’enregistrements inédits historiques ainsi que l’accès aux disques numérisés dans la cadre de l’opération de mécénat « Offrir une voix ».

Les corpus historiques des Archives de la Parole, enregistrés entre 1911 et 1914 sous la direction du linguiste Ferdinand Brunot et entre 1920 et 1924 sous celle de Jean Poirot, proposent  des enregistrements réalisés au studio de l’université de la Sorbonne et des enquêtes de terrain, accompagnés de leurs archives manuscrites et/ou photographiques.

Fondatrices dans l’histoire de l’enregistrement sonore en France mais aussi de celles de la linguistique et de l’étude du patrimoine oral et musical, les enquêtes de terrain de Ferdinand Brunot dans les Ardennes, le Berry et le Limousin (1912-1913) lancent la constitution d’un vaste miroir linguistique enregistré, auquel s’ajoute un instantané des coutumes et traditions d’une France rurale d’avant-guerre.

Raga Bhup : alap-gath / Narayan Das, E. / solo de sitar; Inde
 

Les enregistrements réalisés en studio donnent à entendre les voix célèbres de l’époque, qu’elles soient celle d’artistes, de politiques comme Maurice Barrès (1914), ou bien encore d’écrivains comme Rudyard Kipling (1921). Ces collections s’enrichissent également au fil des décennies des voix, chants et musiques des cultures du monde entier, les enregistrements de l’Exposition coloniale internationale de 1931 constituant une pierre angulaire de l’histoire de l’ethnomusicologie en France et un témoignage historique et musical exceptionnel.

Des fonds d’importance comme celui des cours de Gilles Deleuze enregistrés à l’Université de Paris VIII, Vincennes-Saint-Denis entre 1979 et 1987, ou bien encore l’autobiographie sonore du dessinateur, graveur et romancier Fred Deux, enregistrée entre 1963 et 1994, sont également consultables en ligne.

A suivre : D'autres fonds sont déjà consultables dans Gallica et  bénéficieront bientôt d'un accès structuré à partir de la page Enregistrements sonores :

  • - l’intégralité des fonds historiques des Archives de la Parole puis du Musée de la Parole et du Geste (dont la mission de terrain Roumanie 1928, menée par Hubert Pernot, directeur de l’institution) ;
  • - les dons faits par ce dernier au Musée de la Parole et du Geste (dont le fonds Linguistic Survey of India) ;
  • - les dons Pathé (fonds de musique russe et caucasienne, arabe et orientale, méthodes de langue Pathégraphe…) ;
  • - un corpus thématique portant sur les discours et chansons de la première guerre mondiale ;
  • - une sélection d’enregistrements rares et précieux portant sur les musiques du monde et les musiques anciennes et baroques éditées pendant la première moitié du XXe siècle.

Pascal Cordereix, Audrey Viault – direction des Collections, département de l’Audiovisuel

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.