Noël en fleur : le poinsettia

2
Publié par Claude Venault le 12 décembre 2016 dans Collections

Vous connaissez certainement cette plante, elle pousse sur nos tables en cette période de fêtes de fin d’année. Mais en plus d’être jolie, elle a bien des qualités : direction Gallica pour tout savoir à son sujet avant Noël !

Dictionnaire pratique d'horticulture et de jardinage

Originaire du Mexique, le poinsettia fût rapporté en 1834 par le colonel Joel Roberts Poinsett qui y était alors ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique. Passionné de botanique, il fit découvrir cette plante aux scientifiques, qui la baptisèrent alors Poinsettia en son honneur. C’est pour la même raison que la journée mondiale du poinsettia a été établie le 12 décembre : il s’agit du jour anniversaire de la mort du colonel Poinsett, le 12 décembre 1851.

Le nom complet de cette plante était alors : Poinsettia Pulcherrima (Poinsettia éclatant) en raison de sa couleur d’un rouge soutenu. Etonnamment, ce ne sont pas les fleurs de cette plante, petites et jaunes, qui sont les plus intéressantes, mais bien ses feuilles. Leur rouge ardent très prisé a d’ailleurs fait l’objet de recherches pour l’utiliser en tant que teinture, à l'instar de la cochenille.

Il existe maintenant d'autres variétés aux feuilles blanches, rose pâle ou saumon, bien moins demandées cependant que leur homologue colorée.

Les Mexicains appelaient le poinsettia Flor de Noche Buena (Fleur de la nuit sainte) car ils s’en servaient pour fleurir les autels des églises la nuit de Noël, lors de la messe de minuit.

Une jolie légende de Noël existe même à propos de sa coloration, et forme une raison de plus de la classer parmi les plus belles décorations florales d’hiver.

poins.png
Les Plantes à feuillage coloré

Le nom de poinsettia, s’il est resté dans les mœurs, n’est pourtant plus d’actualité : elle est maintenant appelée Euphorbia Pulcherrima. Cette plante fait en effet partie de la famille des Euphorbiacées, branche qui regroupe les végétaux ayant la particularité de contenir du latex sous forme de suc. Il est plus ou moins toxique selon les espèces d’Euphorbes ; ainsi sa cousine Euphorbia helioscopia est connue sous le nom de « Réveille-matin » : il suffirait de se frotter les yeux avec son suc pour se réveiller sept heures plus tard avec les yeux brûlants…

Par chance, le poinsettia n’est pas aussi virulent, il serait même au contraire efficace contre les morsures d’animaux vénéneux, bien qu'il soit plutôt recherché pour son côté ornemental.

Les manuels d’horticultures s’intéressant à la culture du poinsettia sont nombreux, si vous souhaitez vous y essayer,  vous trouverez ainsi un bon résumé dans Flore des serres et des jardins de l'Europe. , Sachez tout de même qu’il faudra vous équiper : le poinsettia est un adepte des températures chaudes, aussi la serre est-elle de rigueur !

poinspap.png
Le jardin des plantes

Si beaucoup la surnomment « l’Etoile de Noël », c’est qu’elle est très présente chez les fleuristes à cette période. En effet, elle atteint son apogée au mois de décembre, ce qui en fait la candidate idéale pour décorer nos intérieurs à la fin de l’année. Cette « étoile » est très appréciée au moment des fêtes sur les tables, en bouquets avec d’autres fleurs comme la Boule de Neige ou en cadeau pour les hôtes. Vous pouvez aussi l’essayer en accessoire de mode, si vous vous sentez d’humeur faustienne !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes, éclatantes grâce au poinsettia !

Commentaires

Soumis par Friart Ch. le 12/12/2016

Bravo pr cet article d'actualité qui va ns permettre d'alimenter la conversation au moment des voeux.

Soumis par X le 14/12/2016

J'adore les zooms ! C'est toujours tellement intéressant !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.