Les rencontres de Gallica : la salle Labrouste

0
Publié par Isabelle Breuil le 10 mars 2017 dans Rencontres de Gallica

La Bibliothèque nationale de France a le plaisir de vous inviter à ses Rencontres de Gallica qui porteront sur la salle Labrouste.

[Bibliothèque impériale, salle de lecture des imprimés (attachement de maçonnerie, 1862)]

L'ancienne salle de lecture des imprimés de la Bibliothèque nationale, dont nous fêtons la rénovation et la réouverture en 2017 sous l'égide de l'INHA, est représentée dans Gallica par des centaines de plans reproduits et légendés grâce à un important travail de numérisation et de recherche. Ces documents témoignent de l’évolution de la réflexion de l’architecte Henri Labrouste et des différentes étapes de la construction d’une des réalisations architecturales du XIXe siècle les plus remarquables et les plus admirées.
Les annotations manuscrites figurant sur ces dessins révèlent les remaniements effectués par l’architecte, parfois pour tenir compte des remarques de l’administrateur général, Jules-Antoine Taschereau, qui souhaitait être associé à l’élaboration des plans.
Cette rencontre de Gallica sera l’occasion de revenir sur le travail de ces deux acteurs essentiels de la réorganisation que connaît la Bibliothèque sous le Second Empire : Henri Labrouste et Jules-Antoine Taschereau.

 

Cette séance sera présentée par :

Marc Le Coeur, historien de l'art (Ecole spéciale d'architecture, Paris), co-commissaire de l'exposition « Labrouste (1801-1875), architecte. La structure mise en lumière » (Paris, 2012 / New York, 2013).

Marie Galvez, archiviste paléographe, conservateur à la BnF, auteur d’une thèse d’Ecole des Chartes consacrée à « La Bibliothèque nationale sous l’administration de Jules-Antoine Taschereau (1858-1874) ».

Rendez-vous le mardi 21 mars de 17h30 à 18h30 en salle 70.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.