Les corps redressés

0
Publié par Anne BOYER le 10 mars 2016 dans Collections

A l’époque des sports d’hiver, que ce soit en luge ou à skis, prenez garde de ne rien vous casser. Dans le cas contraire, si vous vous fracturez un membre, vous devrez faire de la gymnastique ou de la kinésithérapie pour récupérer. Mais aujourd'hui, tout cela n'est pas si effarant en comparaison des méthodes des siècles passés.

La clinique de chirurgie orthopédique du Dr Louis Mencière, à Reims : grande galerie de cure, salle de mécanothérapie (BIUS)

Avec les désastres des guerres du XVIe siècle contre l'Italie, l'Espagne ou l'Angleterre, Ambroise Paré conçoit des prothèses déjà très modernes si on se réfère au Traité pratique de chirurgie orthopédique du Docteur P. Redard publié en 1903. Cependant, le mot "orthopédie" n'est pas une nouveauté puisqu'au XVIIIe siècle, Nicolas Andry de Boisregard, précurseur, publie un livre essentiel qui donne pour la première fois le mot orthos-paidos ou orthopédie : L’orthopédie ou l’art de prévenir et de corriger dans les enfans les difformités du corps. Il faut que les enfants apprennent à se tenir droit !

orthopedie_andry_1.jpg
Nourrices tenant les enfants la tête renversée

En 1839, c’est Francisco Amoros (1770-1848), colonel espagnol, qui contribue à l'introduction de la gymnastique en France et Napoléon Laisné, son élève, promeut la gymnastique dans les hôpitaux pour une guérison plus rapide. Il préconise aussi des massages.

laisne_massages.jpg
Laisné, Napoléon, Affaiblissement de la partie thoracique (BIUS)

Par la suite, des établissements de gymnastique ouvrent un peu partout en France. A la fin du XIXe siècle, la pratique de la gymnastique est totalement entrée dans les mœurs. Elle continue d'être préconisée tout au long du XXe siècle, notamment pour les enfants. Dans les années 1960, les enseignants des écoles primaires utilisent ainsi des diques microsillons pour stimuler la pratique de la gymnastique de maintien.

Au XIXe siècle, le recours aux massages et à l’orthopédie se développe également. Le docteur Just Lucas-Championnière, spécialiste de l'antisepsie, recommande par exemple le traitement des fractures par les massages.

Durant cette période, le maintien du corps passe aussi par des bretelles, voire des corsets.

plus_de_dos_ronds.jpeg
Plus de dos rond [...] Bretelle américaine ,agent: M. Kendall, 134, rue de Rivoli, Paris : [affiche]

Alors si vous voulez être raisonnable, ne rien vous casser, attendez cet été pour vous faire bronzer sur la plage. Il y a moins de risques !

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.