Paris sous les eaux : fluctuat nec mergitur

0
Publié par Gilles Kremer, Sylvie Voisin le 9 juin 2016 dans Collections

Les inondations catastrophiques liées aux crues de la Seine sont heureusement assez rares, mais ont marqué l’histoire de la capitale.

Le Monde illustré, 25 mars 1876

Si la crue de 1910 fut la première à être documentée grâce à la photographie, les crues précédentes ont été recensées et étudiées. Les trois crues les plus importantes ayant été enregistrées sont celles de 1658, 1740 et 1910.

En 1658, la crue atteignit la cote de 8,96 m. Cette catastrophe incita les autorités à envisager de détourner les eaux en cas de crue au moyen de canaux de dérivation. En 1740, la crue monta à 8,05 m. Une carte de cette inondation fut réalisée en 1741 par le géographe Philippe Buache et présentée à l’Académie des sciences.

Pour cette même année fut dressé, en 1766, un tableau des résultats des observations des niveaux de l’eau.

Seconde crue la plus importante après celle de 1658, la crue de 1910 atteignit la cote de 8,62 m et provoqua des inondations dans de nombreuses rues de Paris, obligeant les parisiens à trouver des moyens de transport inhabituels.

crue_passy.jpg
Inondations, 24/1/1910, quai de Passy [Paris, 16e arrondissement, passeur avec charrette à bras], Agence Rol

D’autres crues de la Seine un peu moins importantes, mais restant mémorables, ont fait l’objet d’articles, plans et dessins d’artistes. En 1820, le géographe Nicolas Maire dressa ainsi un plan de l’inondation de 1802, durant laquelle la Seine monta à 7,62 m, et envahit de nombreux quartiers de Paris.

crue_plan1802.jpg
Plan de l'inondation de Paris à la hauteur de 7 m..., Nicolas Maire

En 1861, une inondation atteignit la hauteur de 7,02 m. Elle fut immortalisée par un artiste, Justin Ouvrié, qui fit un croquis de l’inondation au parc de Bercy. En 1876, une crue inonda de nouveau Paris. Le maréchal de Mac-Mahon, alors président de la République, et son épouse la duchesse de Magenta, rendirent visite aux sinistrés.

Au nouvel an 1924, Paris fut encore touchée par une crue majeure (7,32 m de hauteur le 6 janvier).

Les crues de la Seine ont donc fortement marqué la vie de Paris et de ses habitants. Aujourd’hui encore, en juin 2016, alors que le niveau de la Seine est en train de baisser après avoir atteint un assez haut niveau (6,10 m), l’impact de ce phénomène est immense : de nombreux parisiens ont filmé et photographié l’événement, comme en 1910 !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.