Zeppelin !

0
Publié par Luc Menapace, Sylvie Voisin le 8 mars 2017 dans Collections

Le 8 mars 1917 mourait le comte Ferdinand Adolf August Heinrich von Zeppelin (1838-1917). Il a laissé son nom au célèbre dirigeable.

L’Année aéronautique, 20e année, 1938-1939, p. 51

Ferdinand von Zeppelin naît en 1838 dans le sud de l’Allemagne, d’un père ministre du roi de Wurtemberg. Il fait carrière dans l’armée et termine général dans l’armée de Wurtemberg. Observateur pendant la guerre de Sécession, il y découvre l’utilisation des ballons. Quittant l’armée en 1891, il décide de se consacrer aux dirigeables. C’est l’époque des dirigeables à structure souple comme La France. Zeppelin a l’idée d’un dirigeable rigide, doté d’une structure métallique et d’un revêtement en aluminium.

zeppelin_n.ii_.jpg
John Grand-Carteret, Léo Delteil, La conquête de l’air vue par l’image (1495-1909) : ascensions célèbres, inventions et projets, portraits, pièces satiriques, caricatures, chansons et musique, curiosités diverses. Fascicule 1-5, Paris, Librairie des « Annales », 1909
Le zeppelin est vite entré dans la culture populaire, comme cette caricature qui le transforme en teckel.

Son premier dirigeable, le LZ1, effectue son premier vol le 2 juillet 1900. Mais Zeppelin ne peut financer la suite de ce projet et le dirigeable est ferraillé. C’est une souscription qui lui permettra de lancer le LZ2 en 1905, suivi par le LZ3, acquis par l’armée. La destruction du LZ4 en 1908 devant des milliers de spectateurs crée paradoxalement un grand élan patriotique en Allemagne. Six millions de marks sont récoltés, permettant la création de la société Zeppelin, basée à Friedrichshafen sur le lac de Constance. Deux douzaines de zeppelins sont construits avant la Premier Guerre mondiale, une centaine pendant, et une demi-douzaine après.

maikafer_fliege.jpg
Maikäfer fliege ! : Deutschland ist im Kriege, dein Vater will nach England, England wird abgebrannt, Maikäfer fliege !, 1915
Le comte Zeppelin contemple ses dirigeables partant bombarder l’Angleterre. Les paroles qui l’accompagnent sont une adaptation d’une chanson populaire remontant à la guerre de Trente Ans :
« Hanneton, vole
L’Allemagne est en guerre,
Ton père va en Angleterre,
L’Angleterre va brûler
Hanneton, vole ! »

Pendant la guerre, les Allemands disposent d’une centaine de zeppelins de plus en plus grands, affectés majoritairement à la Marine. Ils mènent plusieurs centaines de missions de reconnaissance ou de bombardement car ils peuvent embarquer plusieurs quintaux de bombes. Au début de la guerre, les zeppelins ont des atouts face à l’aviation naissante : un plafond de plusieurs milliers de mètres, un rayon d’action de plusieurs centaines de kilomètres. Ils attaquent des cibles en Pologne, en Belgique (Anvers), dans le nord de la France (Calais, Paris, Levallois), et mènent une cinquantaine de raids contre l’Angleterre (Londres, Yarmouth, King’s Lynn) qui font 500 morts et 1300 blessés.

le_zeppelin_est_passe.jpg
Le Petit journal. Supplément du dimanche, 27e année, numéro 1312, 13 février 1916, p. 404

Pour contrer la menace des zeppelins, les Alliés reconvertissent des canons en artillerie antiaérienne. Des avions sont équipés pour attaquer les zeppelins à la mitrailleuse ou à l’aide de fléchettes aériennes mises au point par des inventeurs. Les Allemands perdent plusieurs dizaines d’appareils en mer du Nord et en Allemagne, du fait de la chasse alliée, des conditions atmosphériques ou des bombardements alliés contre leurs hangars. Les carcasses font la une des journaux comme le L49 abattu à Bourbonne-les-Bains, et dont les débris sont exposés aux Invalides pour l’édification des foules. La défaite allemande conduit au traité de Versailles qui somme l’Allemagne de livrer ses zeppelins aux Alliés.

le_zeppelin_abattu.jpg
Le Petit journal. Supplément du dimanche, 26e année, numéro 1279, 27 juin 1916

La France hérite ainsi de deux zeppelins : le L72 rebaptisé Dixmude, et le LZ 121 Nordstern renommé Méditerranée. Le premier est perdu en 1925, et le second démonté en 1926. Les Anglais lancent la construction de dirigeables rigides avant même le début de la guerre. Ils profitent de la chute du zeppelin L33 en 1916 pour étudier l’épave et construire plusieurs appareils : R29, R33, R34, R38… Les R100 et R101 sont lancés en 1929 pour relier Londres et son empire colonial, mais un appareil s’écrase et le programme est arrêté. Aux Etats-Unis, la firme Goodyear construit trois dirigeables rigides gonflés à l’hélium, avec la technologie allemande. Parmi eux, l’USS Macon sert comme dirigeable porte-avions mais est détruit lors d’un accident.

hindenburg.jpg
L’Aéronautique, n. 127, mai 1937, p. 127
Le Hindenburg est détruit par le feu en une demi-minute.

Dans l’entre-deux-guerres, l’Allemagne construit ses trois derniers (et plus gros) zeppelins pour la navigation civile : les Graf Zeppelin, Hindenburg et Graf Zeppelin II. Le Graf Zeppelin mène plusieurs centaines de voyages, transportant plus de 10000 personnes sur un million et demi de kilomètres. Il sert aussi d’outil de propagande pour l’Allemagne nazie à partir de 1933. Mais il ne se remettra pas de l’incendie du Hindenburg. Lancé en 1936, gonflé à l’hydrogène, celui-ci est détruit par un incendie en quelques dizaines de secondes. En 1940, le ministre de l’Aviation Hermann Goering ordonne la destruction du Graf Zeppelin II, seul engin qui aurait permis aux Allemands de bombarder New York.

restaurant_stylise_en_dirigeable.jpg
Restaurant stylisé en dirigeable à Los Angeles, 1933
Pour ceux qui veulent dîner dans un zeppelin, le Zep Diner les attend.

L’âge des zeppelins s’étend sur quarante ans, mais ces géants des airs ont pénétré l’imaginaire des foules. Devenus des symboles de l’Allemagne impériale puis nazie, ils font l’objet de caricatures, de poèmes, de chansons et donnent même lieu à interprétation des rêves : en voir un en flammes, succès ; en voir tomber un, déception ; en voir voler, menaces graves dans l’avenir ; s’y embarquer, trahison, mort prochaine. Ce dirigeable a marqué les esprits !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.