Les rencontres de Gallica : Dans le secret du pouvoir – Machiavel et le machiavélisme

0
Publié par Isabelle Breuil le 7 février 2017 dans Rencontres de Gallica

La Bibliothèque nationale de France a le plaisir de vous inviter à ses Rencontres de Gallica qui porteront sur: Dans le secret du pouvoir – Machiavel et le machiavélisme.

Portrait de Nic. Machiavel : [estampe]

 

Il faut croire que Machiavel nous dit quelque chose d’essentiel et d’inquiétant sur la politique, car son oeuvre a été l’objet de simplifications grossières ou d’instrumentalisations idéologiques multiples à travers le temps. Machiavel a ainsi quelque chose à voir avec le républicanisme, l’autoritarisme, la démocratie ou la révolution. Il a influencé de grands philosophes qui ont pensé la modernité et les hommes politiques les plus divers se sont revendiqués de sa pensée. Nombre de thèmes machiavéliens – l’innovation et le changement, le conflit, la religion dans la cité, les conditions de la liberté, la présence politique du peuple – restent d’une brûlante actualité.
Les collections de Bibliothèque nationale de France comptent parmi leurs richesses les premières éditions des oeuvres de Machiavel, leurs premières traductions françaises, des manuscrits de ses textes les plus célèbres. S’y ajoutent d’importantes collections imprimées en philosophie, histoire, science politique et littérature italienne, représentatives de l’érudition du passé et de la recherche moderne sur Machiavel.
Cette rencontre Gallica se propose de vous faire découvrir le versant numérique de ces collections, à la fois les oeuvres de Machiavel et leur réception foisonnante et variée à travers les siècles.

Cette séance sera présentée par :

Cristina Ion, Conservatrice au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, chef du service Sciences sociales
Éric Dussert, Coordinateur de la numérisation des imprimés

Rendez-vous le mardi 14 février de 17h30 à 18h30 en salle 70.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.