Quand les Gallicanautes se penchent sur la Grande Guerre

0
Publié par Charlotte Dessaint le 1 janvier 2013 dans Du côté des Gallicanautes

Une enquête d'usages du patrimoine en ligne autour de la Première Guerre Mondiale est actuellement en cours à la BnF. Elle a notamment permis de découvrir que les passionnés de la Grande Guerre sont parfois d'actifs Gallicanautes, comme en témoigne le forum Pages 14-18.

Pages 14-18 est une mine d'or pour qui cherche à se documenter sur la Première Guerre Mondiale. S'y retrouvent les membres d'une communauté très diverse de passionnés de la Grande Guerre. Ce ne sont pas les grands thèmes de l’historiographie qui sont abordés ici mais une micro histoire, souvent attachante par les anecdotes que livrent les forumeurs. Beaucoup ont un ancêtre impliqué dans le conflit qui constitue souvent le point de départ d'un intérêt se développant par la suite autour de thèmes plus larges.

En Champagne, tranchées devant Navarrin, 1916
En Champagne, tranchées devant Navarrin, 1916

On rencontre donc toutes sortes de questions sur le forum... Un dessinateur cherche à savoir comment se présentait le formulaire d’engagement pour le reproduire dans sa prochaine bande dessinée. Un forumeur lui répond : « J’ai trouvé ! […] Disponible sur Gallica ». Un curieux veut s’informer sur l’escrime de baïonnette, activité qui semble très pratiquée par les soldats de l’époque, comme l’attestent cette photographie et ce manuel d’exercices et de manœuvres (il existait même un championnat de France !). En parallèle, dans une autre conversation, une enquête pointilleuse permet de retracer peu à peu la fonction et les activités des maîtres d’armes, spécialistes de ce sport : la presse est dépouillée, les almanachs et les revues aussi, et nous voilà revenus sur la pratique de l’escrime dans l’armée...

Le forum est aussi animé par des Gallicanautes enthousiastes qui conseillent et informent leurs compagnons de route des contenus mis en ligne sur Gallica : « parmi les 6009 numérisations de juin 2006 » ; « Bonjour. Une belle moisson encore cette semaine ». Mounette_girl a ainsi diffusé la liste des bonnes lectures en cas de pluie. Yv’, véritable « Gallicanaute-multitâche », publie régulièrement de nouvelles références et ses listes donnent parfois le vertige. Vous voulez connaître les secrets des cordages utilisés dans les équipements militaires ? Yv’ vous fournit la référence adéquate !

Au fil des discussions, on découvre une partie des collections de Gallica concernant la Première Guerre Mondiale : photographies, journaux, gazettes des tranchées, tout est matière pour ces enquêteurs du passé.
Les publications officielles constituent la principale source consultée pour bon nombre de sujets. Le Règlement du 25/04/1895 sur l'organisation et l'emploi du service vélocipédique dans l'Armée permet ainsi de répondre à la question de Laurent59 qui se demande s’il existe un modèle réglementaire de bicyclette. Le Journal militaire, les Législations de la guerre de 1914-1918 ou encore les publications du ministère de la guerre, comme cette Instruction sur l’emploi de la main d’œuvre féminine fournissent de nombreuses réponses.

Les forumeurs sont également friands de photographies comme ce recueil de campagne du général Mangin ou comme les photographies de presse de l’agence Meurisse ou de l’agence Rol dont ils exploitent souvent les clichés.
La presse, enfin, avec des titres comme Le Temps, le Petit journal, ou La Croix constitue une source très prisée, tout comme les journaux des poilus numérisés à partir des collections de la BnF et de la BDIC, témoignage émouvant de la vie au front...

Le travail de dépouillement des collections numériques effectué par ces passionnés de la Grande Guerre est considérable et offre un regard singulier et inédit sur cette période de l'Histoire...

Charlotte Dessaint, département de la Coopération

Publié initialement le 23 août 2012.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.