Informations détaillées

Titre : 
Les Miracles de Notre-Dame, par personnages. Tome I.

Date d'édition : 
1401-1500

Type : 
manuscrit

Langue : 
français

Description : 
« D'un enfant qui fu donné au dyable quant il fu engendré », — « De Nostre Dame, comment elle delivra une abbesse qui estoit grosse de son clerc » (fol. 14), — « De l'evesque que l'arcediacre murtrit pour estre evesque apres sa mort » (fol. 24), — « Comment la femme du roy de Portugal tua le seneschal du roy et sa propre cousine, dont elle fu condampnée à ardoir, et Nostre Dame l'en garanti » (fol. 34), — « De la nativité Nostre Seigneur Jhesu Christ, comment Salomé, qui ne creoit pas que Nostre Dame eust enfanté virginalement sanz euvre d'omme, perdit les mains pour ce qu'elle le voult esprouver » (fol. 46), — « De saint Jehan Crisothomes et de Authure sa mere, comment un roy lui fist coper le poing et Nostre Dame lui refist une nouvelle main » (fol. 56), — « D'une nonne qui laissa son abbaie pour s'en aler avec un chevalier qui l'espousa... » (fol. 69), — « D'un pape qui par sa convoitise vendi le basme dont on servoit.II. lampes en la chappelle de saint Pierre... » (fol. 79), — « De saint Guillaume du desert, duc d'Acquitaine... » (fol. 90), — « D'un evesque à qui Nostre Dame s'apparut et lui douna un jouel d'or, ouquel avoit du lait de ses mamelles » (fol. 101), — « De Nostre Dame, comment elle garanti de mort un marchant qui lonc temps l'avoit servie de chapiaux... » (fol. 109), — « De la marquise de La Gaudine, qui par l'accusement de l'oncle de son mari, auquel son mari l'avoit commise à garder, fu condampnée à ardoir... » (fol. 115), — « De l'empereur Julien, que saint Mercure tua du commandement Nostre Dame, et Libanius, son seneschal, qui cela vit en avision, se fist baptisier à saint Basille et devint hermite... » (fol. 127), — « D'un prevost que, à la requeste de saint Prist, Nostre Dame delivra de purgatoire » (fol. 139), — « De Nostre Dame, comment un enfant resuscita entre les braz de sa mere que l'en vouloit ardoir, pour ce qu'elle l'avoit noié » (fol. 151), — « De la mere d'un pape, qui tant s'enorgueilly pour son filz pape et pour ses.II. autres filz cardinaulx, qu'elle se reputa greigneur que Nostre Dame... » (fol. 165), — « D'un paroissian escommenié, que Nostre Dame absolu à la requeste du bon fol d'Alixandrie » (fol. 179), — « D'une femme nommée Theodore, qui pour son pechié se mist en habit de homme, et pour sa penance devint moine, et fu tenue pour homme jusques apres sa mort » (fol. 197), — « D'un chanoine, qui par l'enortement de ses amis se maria, puis laissa sa femme pour servir Nostre Dame » (fol. 211), — « De saint Sevestre et de l'ampereur Constantin qu'il converti » (fol. 223); — De Barlaam, maistre d'ostel du roy Avennir, qui converti Josaphat le fil le roy, et depuis converti Josaphat son pere le roy, et touz ses gens » (fol. 235), — « De S. Panthaleon, que un empereur fist decoler avec Hermolaüs et ses.II. compaignons, qui l'avoient baptizé » (fol. 250).

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b90593861

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 819

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
07/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés