Informations détaillées

Titre : 
René I d'Anjou, Traité de la forme et devis comme on peut faire les tournois.
Date d'édition : 
1401-1500
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Bruges. - Écriture bâtarde bourguignonne. - 31 miniatures sur page simple ou double (cf. HANS-COLLAS, SCHANDEL, Manuscrits de Louis de Bruges, 2009, p. 288-290) : F. [I] 1. Scène de présentation exécutée en France par le Maître du cardinal de Bourbon après que le manuscrit fut offert par Louis de Bruges à Charles VIII.F. II v°-VI. 4 peintures sur double page illustrant le tournoi de Bruges de 1393, répliques des peintures équivalentes du ms. Français 2693 : f. II v°-III (tournoi de Bruges : les deux chefs du tournoi, Jean de Bruges et Wulfart de Ghistelle, se chargeant à cheval), III v°-IV (proclamation du tournoi de Bruges), IV v°-V (armes des alliés de Jean de Bruges), V v°-VI (armes des alliés de Wulfart de Ghistelle).F. IX v°-LXX v°. Compositions reprenant le cycle du ms. Français 2695 en incluant toutes les variantes du ms. Français 2693 : f. IX v° (seigneur appelant ─ le duc de Bretagne ─ lançant le défi), XI (seigneur défendant ─ le duc de Bourbon ─ relevant le défi), XIII (seigneur défendant choisissant les juges diseurs), XIV v° (roi d'armes et juges diseurs), XVII (roi d'armes proclamant le tournoi), XX (casque), XXI v° (armure : cuirasse), XXIV [XXIII] (armure : protection du bras et de l'avant-bras), XXIV (armure : gantelets), XXV (armes de tournoi), XXVIII v° (hourt de cheval), XXIX v° (hourt de cheval), XXX v° (hourt de cheval), XXXI v° (hourt de cheval), XXXII v°-XXXIII (seigneur appelant et seigneur défendant équipés, se chargeant à cheval), XXXIV v°-XXXV (champ clos), XXXVI v°-XXXVIII [XXXVII] (entrée solennelle du duc de Bretagne dans la ville accueillant le tournoi), XXXIX v°-XL (maisons pavoisées), XLI v°-XLII (entrée des juges diseurs), XLIV (affiche des juges diseurs), XLVI v°-XLVII (entrée des chevaliers tournoyeurs), XLVII v°-XLVIII (revue des heaumes), LII v°-LIII (serment des tournoyeurs ; sur les tentures couvrant les tribunes, devise de Louis de Bruges écrite en lettres d'or : PLUS EST EN VOUS et MEER ES IN HU, l'une complétée par GRUTUSE), LXII v°-LXIII (rassemblement des tournoyeurs ; devise de Louis de Bruges en français sur une tribune, suivie des lettres L et M liées par un lacs), LXVII v°-LXVIII (fin du tournoi ; devise de Louis de Bruges en français et en néerlandais sur les tribunes), LXX v° (remise du prix au vainqueur). - L. M. J. Delaissé (1969), suivi par Fr. Avril (1986) ainsi que par I. Hans-Collas et P. Schandel (2009), a attribué l'ensemble des miniatures des f. II v° à LXX v° à un seul artiste, le. - Maître du Boèce flamand. - (Pseudo Alexandre Bening), enlumineur actif entre 1478 et 1492 à Gand et à Bruges. - Décor secondaire filigrané de type flamand : 2 initiales ornées sur fond doré au début de chaque texte (f. VII v° et VIII) ; initiales alternativement bleues filigranées de rouge et or filigranées de noir au début de chaque paragraphe du second texte (f. VIII-LXXIV v°). Rares lettres cadelées (rubriques). - Parchemin. - 74 f., précédés et suivis de 4 f. de garde de papier moderne. - (foliotation contemporaine à l'encre rouge et en chiffres romains en haut des feuillets ; autre foliotation en chiffres arabes à l'encre brune en bas des feuillets ; erreurs de foliotation : deux f. XXIV, pas de f. XXXVII). - 407-412 × 302-305 mm (justification 227-230 × 153 mm). - Composition des cahiers irrégulière : 3 cahiers de 2 feuillets (f. I-II, III-IV [montés sur onglet], V-VI [montés sur onglet]), 1 cahier de 10 feuillets (f. VII-XVI), 1 cahier de 2 feuillets (f. XVII-XVIII), 1 cahier de 10 feuillets (f. XIX-XXVIII), 1 cahier de 5 feuillets (f. XXIX-XXXIII) + 2 feuillets montés sur onglet (f. XXXIV-XXXV), 1 cahier de 2 feuillets montés sur onglet (f. XXXVI-XXXVIII [XXXVII]). Collation difficile à établir ensuite compte tenu de l'état actuel du manuscrit et des très nombreux montages sur onglets. Le volume se termine par un cahier de 6 feuillets (f. LXIX-LXXIV). - Réglure à l'encre rose, 30 longues lignes ; traces de piqûres en bordure externe des feuillets. - Reliure du XVIIe siècle de maroquin rouge aux armes royales ; tranches dorées ; titre au dos : "TOUR / NOIS / DE LA / GRUTH / M. S." ; restaurée en 1976. - Estampille : Bibliothèque royale (Ancien Régime), XVIIe siècle, type A (modèle identique à JOSSERAND BRUNO n° 1), f. [I] et LXXIV v°
Description : 
F. [I] 1. Dédicace au roi de France Charles VIII (ajoutée en France en 1489 ou peu après) : "Pour exemple aulx nobles et gens d'armes / Qui appettent les faitz d'armes hanter / Le sire de Gruuthuuse duyt es armes / Volut au roy ce livre presenter."F. II v°-VII v°. Tournoi de Bruges de 1393 : miniatures (f. II v°-VI) accompagnées d'un commentaire (f. VII v°) : "En l'an de notre Seigneur mil trois cens quattre vingz et douze, le onzieme jour du mois de mars, fut fait ung tournoy en la ville de Bruges... - ... pourquoy je me tais quant a present d'en plus parler."F. VIII-LXXIV v°. René I d'Anjou, Traité de la forme et devis comme on peut faire les tournois : F. VIII. Dédicace à Charles d'Anjou (1414-1473), comte du Maine et frère du roi René : "A tres hault et puissant prince, mon tres chier, tres amé, mon seul frere germain Charles d'Anjou,...Je René d'Anjou,...-... ainsi que pourrez veoir s’il vous plaist par ce que cy apres s’ensieut."F. VIII-LXXIV v°. "Icy apres s'ensuit la forme et maniere comment ung tournoy doit estre entrepris. Et pour bien et honnourablement et a son droit estre fait et accompli y fault garder l'ordre cy apres declairée... - ... Item ceulz qui ont gaignié le pris sont tenuz de donner aulcune chose aux trompettes et menestrelz, et les deux princes chiefz du tournoy aussi."
Description : 
Ce manuscrit du Livre des tournois reproduit fidèlement l'exemplaire personnel de Louis de Bruges (BnF, Manuscrits, Français 2693), lui-même réalisé à partir de l'original du roi René (Français 2695). Il comporte ainsi des miniatures incluant les devises française et néerlandaise (PLUS EST EN VOUS / MEER ES IN HU) du seigneur flamand. Il comprend aussi plusieurs pages consacrées au grand tournoi que donna son père, Jean de Gruuthuse, à Bruges, le 11 mars 1393. Louis de Bruges fit exécuter cette copie pour l'offrir au roi de France Charles VIII. Il la lui remit vraisemblablement en personne à l'occasion de la mission diplomatique qu'il effectua à Tours en 1489, à la tête d'une délégation des États de Bourgogne. C'est là, en France, que furent ajoutés la dédicace et le frontispice montrant Louis de Bruges faisant l'hommage du livre (f. 1).Le volume correspond au n° 150 de l'inventaire de la Librairie royale de Blois de 1518 et au n° 1340 de celui établi peu avant le transfert de la collection à Fontainebleau, en 1544 (cf. OMONT, Anciens inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, I, Paris, 1908, p. 23, 222 : "Ung livre, en parchemyn, histoiré, couvert de veloux noir usé, intitulé 'Le livre du tournay'"). Il est également répertorié à la fin du XVIe siècle dans le catalogue des bibliothèques du roi à Paris, sous le n° 1166 ("Pourtraict du tournay de la Grutuse", cf. OMONT, I, 1908, p. 319). Omis dans le catalogue rédigé en 1622 par Nicolas Rigault, il est ajouté au n° 445 dans la première partie du Catalogue de la Bibliothèque du roi dressé en 1645 par Pierre et Jacques Dupuy (Paris, BnF, Manuscrits, Latin 9352, p. 78 : "Livre du tournoy de la Gruthuse avec figures composé Mr René d'Anjou").
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b9059162x
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 2692
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
21/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés