Informations détaillées

Titre : 
Luce de Gast,Le Roman de Tristan .
Auteur : 
Luce de Gat. Auteur prétendu du texte
Date d'édition : 
1272
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Italie du Sud ou Terre Sainte. - Ecriture gothique (Pierre de Tiergeville), 2 colonnes. - 68 initiales historiées colorées sur fond or dont le champ interne est divisé en deux ou trois registres certaines avec dragons et antennes à feuillage (voir Manuscrits enluminés d’origine italienne) aux feuillets 1, 2, 2v, 3v, 5v, 14, 18, 21v, 42v, 64, 64v, 93v, 95, 97v, 103, 190, 119, 123v, 128, 139v, 148, 148v, 150, 158, 164, 173, 173v, 178v, 185, 191, 195v, 202v, 205, 208v, 213v ; 217v, 228v, 229v, 234v, 247v, 254v, 255, 255v, 260v, 264v, 265, 267v, 268, 268v, 270v, 271v, 272v, 274, 277v, 280v, 281v, 287v, 291, 294, 296v, 300, 303v, 304v, 306v, 309v, 311v, 312. Initiales ornées aux feuillets 195v et 196. Décoration filigranée d’imitation française à l’encre rouge et bleue, bouts-de-ligne aux feuillets 21, 271, 309. (voir Manuscrits enluminés d’origine italienne). - Parchemin. - 316 feuillets. - 340 x 235 mm. - Reliure de veau fauve sur ais de bois au chiffre de Charles IX, traces de boulons et de fermoirs
Description : 
Luce de Gast, Tristan en prose : « Or dit li contes que de ceste novele est messires Lancelot à merveilles esbahiz ... - ... Sire chevaliers, nos nos somesici combatu une grant piece et à nos armes apert apert bien. Et nostre... ». Le texte a été copié en 1278 par le scribe français Pierre de Tiergeville comme l’indique le colophon au feuillet 316v : « Anno domini MCC septuagesimo octavo scripsit Petrus de Tiergevilla istud Romanum. Benedictum sit nomen Domini».Il s'agit de la 1re partie de la 2e rédaction du Tristan en prose (version attribuée à Luce de Gast). Le texte est incomplet au début et à la fin.
Description : 
Le manuscrit, présent à la Bibliothèque Royale sous Charles IX, porte à tort au feuillet 1 la cote Hurault (62) qui correspond au manuscrit français 341, à la suite d’une erreur dans le remaniement du catalogue de la Bibliothèque Royale au XVIIe siècle (voir Manuscrits enluminés d’origine italienne).
Description : 
Lieu de copie : Italie du Sud ou Terre Sainte
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b90589023
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 750
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc51000s
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
17/10/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés