Informations détaillées

Titre : 
Bible traduite en français par Jean de Sy

Date d'édition : 
1400-1500

Type : 
manuscrit

Langue : 
latin

Langue : 
français

Format : 
Paris. - Le programme iconographique qui devait contenir des cartes n'a pas été achevé. Il s'arrête au 6ème cahier.Il y a deux étapes successives dans l'exécution des peinturesUn premier peintre que l'on appelait autrefois le"maître aux boqueteaux", mais que l'on désigne aujourd'hui sous le nom de Mâitre de la Bible de Jean de Sy a réalisé les esquisses, dont il a réalisé la peinture de certaines: son style dénote un certain réalisme nouveau dans l'enluminrue parisienne de l'époque. Un second peintre a complété a^près 1380 certaines des esquisses (f. 3, 12v, 14, 16v, 19, 20v, 22v, 27v, 32v); dans certains cas, ce peintre n'a posé que la première couche de couleur (f. 41-42v, 47-48v). - f. 2: arche de Noé. - f. 3: Noé sacrifiant. - Noé cultivant la vigne. - f. 5 ivresse de Noé. - f. 7v: construction de la tour de Babel. - f. 12v: Abraham quittant Haran. - f. 14: Abraham arrivant à Sichem. - f. 14: séparation d'Abraham et de Lot. - f. 16: Abraham voyageant. - f. 16v : incendie d'une cité par les Elamites. - f. 20v: Sata donnant Agar à Abraham. - f. 22v: circonscision d'Abraham. - f. 24v: apparition à Manbré. - f. 26: Abraham intercédant pour Sodome. - f. 27v: arrivée des anges à Sodome; Lot foyant Sodome. - f. 29v: destruction de Sodome; la fille de Lot faisant boire son père. - f. 30: la fille de Lot couchant avec son père; la fille de Lot faisant boire son père. - f. 30v: Abraham parlant àSara; Sara emmenée par les Egyptiens. - f. 32v: naissance d'Isaac; sevrage d'Isaac. - f. 33: Sara se plaignant à Abraham. - f. 33v: Abraham renvoyant Agar. - f. 34: Agar donnant de l'eau à Ismaël; Abraham et Abimelek. - f. 34v: reproches d'Abraham à Abimelek. - f. 35: Abraham et l'ange; Abraham allant couper du bois. - f. 35v: Abraham partant pour le sacrifice. - f. 36v: annonce de la postérité d'Abraham. - f. 37 Abrahamet un messager. - f. 37v; funérailles de Sara; Abraham et Ephron. - f. 39v: Abraham envoyant Eliézer en Mésopotamie. - f. 40: Eliézer priant. - f. 40v: Eliézer et Rebecca. - f. 41v: Eliézer demandant la main de Rebecca; Rebecca conduite devant Eliézer. - f.42: Eliézer remerciant Dieu; Eliézer remerciant les parents de Rebecca; Rebecca quittant ses parents. - f. 42v: Isaac accueillant Rebecca. - f. 43v: funérailles d'Abraham. - f. 47: Isaac pasteur; Philistins comblant les puits de Gérar;bergers d'Isaac et bergers de Gérar se disputant; Isaac et Dieu. - f. 48: Isaac et Abimelek; alliance. - f. 48v: festin d'Isaac. - Parchemin. - 371 ff. - 420 x 300 mm. - Reliure mosaïquée aux armes des Arbaleste

Description : 
F.1-243v: " [Genèse VIII, 1] Mais Nostre sire est recordés de Noé... - ... jusques au jour present ... et c'est le gros du derreins point de tout le livre [Deutéronome XXXIV,6]

Description : 
Vers 1355-1356, le roi Jean le Bon confia au dominicain Jean de Sy le soin d'une nouvelle traduction de la Bible, qui devait remplacer les différentes version du XIIIe siècle, et dont le financement était assuré par un impôt levé sur les Juifs. La découverte par Jenny Stratford d'inventaires de biens ayant appartenu au duc de Bedford a révélé que cette oeuvre ambitieuse, dont on savait qu'elle avait été poursuivie par Louis et Charles d'Orléans, avait été menée à son terme et se trouvait achevée à la fin du règne de Charles VI. Elle constituait alors un ensemble exceptionnel de douze volumes, six pour l'Ancien Testament, six pour le Nouveau Testament. Une partie s'en trouvait à la Librairie du Louvre.le présent manuscrit était en 1380 encore en cahiers et conservé à la fin de la première salle.: 1) Inventaire de Gilles Mallet établi en 1373 et récolé en 1380 par Jean Blanchet, BnF, fr. 2700 [inv. A], f. , n° 268 : » .LXII. caiers de la Bible que commença maistre Jehan de Sy et laquelle faisoit translater le roy Jehan, dont Diex ait l’ame » et noté en marge gauche : «con, A monsseigneur d’Anjou, .IIIe. de may .IIIIxx. »; BnF, Baluze 397 [inv. B], f. , n° 280 : «LX. et .II. quaiers de la Bible, que commença maistre Jehan de sy, et laquelle faisoit translater le roy dont Diex ait l’a(r)me»; addition «que on a fait escripre aus despenz des juyfs» et noté en marge gauche : «Baillé a monseigneur d’Anjou»Les manuscri tFrançais 15397 fut emprunté le 3 mai 1381 par Louis d’Anjou, frère du roi, avec un certain nombre d’autres manuscrits. Le récolement de la Librairie royale en 1411, sous la direction de Jean Lebègue, par constate l’absence du volume : BnF, Français 2700 [inv. C], f., n° 84 : «Soixante deux cayers de la Bible que commença maistre Jehan de Sy et laquelle faisoit translater le roy Jehan » et portant l’addition suivante : « lesquelz furent baillez a feu monseigneur d’Anjou, .IIIe. de may .IIIIXX. un, comme appert par lettre signee con »Madame Jenny Stratford a récemment découvert que la Bible traduite par Jean de Sy avait été menée à son terme. 11 volumes de l'ouvrage achevé, se trouvaient en août 1434 à la garde de Richart Selling, à Calais. Les 62 cahiers n'y figuraient pas. Ils étaient passés entre temps dans la collection du duc Jean de Berrydont on a pu lire autrefois la signature à la fin du volume.On les retrouve au XVIIe siècle entre les mains de la familleArbaleste.Ils firent ensuite partie de la collection du chancelier Séguier et parvinrent ensuite à abbaye Saint-Germain-des-Prés

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b84471814

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 15397

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
07/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés