Informations détaillées

Titre : 
Traité des chevaux, sans titre ni nom d'auteur

Date d'édition : 
1670

Sujet : 
Hippologie et hippiatrique

Type : 
manuscrit

Langue : 
Arabe

Format : 
Papier. - 100 feuillets. - Hauteur, 33 centimètres ; largeur, 22 centimètres. 13 lignes par page

Description : 
Un titre qu'on lit en tête du volume est apocryphe. L'ouvrage commence par une série de traditions dans lesquelles Mahomet a parlé des chevaux ; puis vient un poème rimant en ri , qui avait été récité, dit-on, par un inconnu devant le sultan Salâḥ al-Dîn (Saladin) Yoûsof ibn Aiyoûb. Dans cette pièce, dont chaque vers est accompagné d'un commentaire, l'auteur décrit les marques et les qualités d'un bon cheval. Au fol. 14 v° se trouve la figure d'un cheval noir, accompagné des noms de toutes les parties de l'animal ; au fol. 18, la représentation d'une jument et de son poulain ; au fol. 19, la figure d'un cheval blanc qui paraît gravir une côte rapide ; au fol. 20, la figure du Ḥaïzoûm (حيزوم), d'hippogriffe qui servait de monture à l'ange Gabriel. Vient ensuite une description anatomique du cheval, accompagné de trois figures, dont l'une est la représentation très rudimentaire et très incorrecte d'un squelette ; puis, un traité d'hippiatrique en vers dont la rime est en ri . Chaque vers est suivi d'un commentaire. Ce poème renferme les noms des défauts et des maladies des chevaux et des instructions sur l' entraînement , sur le traitement des maladies, sur les armes défensives et les armes offensives du cavalier, sur les harnais et sur les combats. Cet ouvrage dont plusieurs passages sont en prose rimée, paraît avoir été composé en Egypte, vers la fin du XV e siècle. Ms. daté de l'an 1180 de l'hégire (1670 de J. C.).

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8406168v

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Arabe 2817

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
31/05/2010


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés