Informations détaillées

Titre : 
Pétrarque, Les Triomphes, traduction rouennaise anonyme, avec le commentaire de Bernardo Lapini.

Date d'édition : 
1500-1505

Type : 
manuscrit

Langue : 
Français

Format : 
Rouen. - Batarde italianisée. - Enluminé par le Maître des Triomphes de Pétrarque ; bordures attribuables à Jean Serpin. 7 doubles pages peintes représentant les armes de France et le songe de l'auteur (f. 2v.-3), et les différents triomphes (f.7v.-8 ; 101v.-102 ; 134v.-135 ; 178v.-179 ; 348v.-349 ; 375v.-376). Lettres ornées, marges fleuries, bouts de lignes. - Parchemin. - A-B+404 ff., précédés et suivis d'une garde volante de papier. - 350 x 265 mm (just. 220 x 140 mm). - 51 cahiers : 1 cahier de 2 ff. (1-2) en tête duquel sont montées l'ancienne contregarde (A) et l'ancienne garde volante (B) (A et B sont probablement un ancien bifeuillet) ; 21 cahiers de 8 ff. (3-170) ; 1 cahier de 10 ff. (171-180) ; 28 cahiers de 8 ff. (181-404).Réclames. Signatures portées en bas des feuillets de la première moitié de chaque cahier (lettre simple + chiffre ; puis lettre doublée + chiffre ; le cahier de 10 ff. est signé à tous les feuillets de Z 1 à 10). Double foliotation : à l'encre, XVIIe ou XVIIIe siècle (foliotation retenue) ; au crayon à papier, XIXe siècle (avec erreur après le f. 38). - Réglure à l'encre rouge. - Reliure de maroquin bleu orné de fers de style Renaissance dessinant des encadrements sur les plats et occupant les entrenerfs au dos, vers 1830. Les enroulements de feuillages et les arabesques sont alternativement dorés et argentés, à la manière de certaines reliures du XVIe siècle et rehaussés de peinture bleue, jaune, verte et rouge, posée différemment sur les deux plats. Des boulons et des sabots de métal protègent le décor. Les plats de velours violet cités en 1518 dans l'inventaire de la librairie royale de Blois ont été remontés en contregardes ; ils portent encore les traces des appliques et boulons d'orfèvrerie qui ont disparu ; traces de fils de tissu sur l'ancienne contregarde. - Estampille de la bibliothèque royale au XVIIe siècle

Description : 
F. 1 : "Les Triumphes du poethe messire Françoys Petrarche, translatez a Rouen de vulgaire ytalien en françoys. Prologue du translateur. Il est escript eu troisieme livre des Roys [...]" F. 2 : "Aprés ensuyt le prologue du commentateur" F. 3 : "Combien que la commune et universellement [...]" F. 8v. : "Nel tempo che rinuona i mei souspiri [...]" / F. 8v. : "Texte. Que eu temps que en lui se renouveloient [...]" F. 9 : "Comment. Pour plus licide et clere intelligence [...]" F. 101 : "Cy commence le second Triomphe" F. 102v. : "En l'umaine perfection ne se trouve [...]" F. 103 : "Texte. Le poethe icy narre comme amours [...]" F. 104 : "Quando ad un giogo et in un tempo quivi [...]" / F. 104 : "Comment. Comme elegantement nostre poete messire François [...]" F. 133v. "Cy fine le second Triumphe". F. 134 : Blanc. Fol. 135v. : [Triomphe de la mort, prologue]. "Toute chose qui par generation naturelle [...]". F. 136v. : " L'acteur. Quanti gia ne la eta matura et acra [...]" / F. 136v. "Comment. Icy nous fault principalement entendre [...]" F. 177v. : "[...] trés long et trés ennuyeux temps. Le Triumphe de Renommee". F. 178 : Blanc. F. 179v. : [Prologue]. "Aucune chose en close dedens les spheres [...]". F. 182v. : "Texte. Le poete doncques entendant traicter principalement de ceste glore [...] / F. 182v. : L'acteur. Nel cor pien d'amarissima dolcezza [...]" F. 183 : "Comment. Pour lintelligence desquelz vers fault sçavoir [...]". F. 347v. : "Le Triumphe du temps". F. 348 : Blanc. F. 349v. : [Prologue]. "Non seulement monstrent les raisons evidentes [...]". F. 350 : [Texte]."Et dit nostre poethe avec son armee qui le precede [...]". / F. 350 : "L'acteur. Nel thaureo albergo aurora innanzi [...]". F. 350v. : "Comment. Ce fut l'ancienne sentence et coustumes [...]. F. 374v. : "Le VI me et derenier Triumphe qui est de divinite". F. 375 : Blanc. F. 376v. : [Prologue]. "L'abysme et la profundité de la saincte escripture met telle [...]". F. 377v. : "L'acteur. Dapoi che sotto il cielo cosa non vidi [...]". / F. 377v. : [Comment]. "Salutaire enseignement contiennent les precedens [...]". F. 403. : [...] il les disoit estre bien eureuses ou malheureuses". F. 403v. : "Et ainsi se termine et finist l'exposicion des Triumphes du glorieux poethe messire Françoys Petrarche, selon la petitesse de l'engin de moy, Bernard Illicimus, de medicine et de philosophie desireux disciple, de laquelle euvre graces infinyes ait celluy qui m'a concedé et donné grace de parfaire et achever laditte euvre et qui vit sans obumbracion de vicissitude. Per infinita secula seculorum, amen". Ce manuscrit fut vraisemblablement réalisé en même temps que le Français 225.

Description : 
Possiblement commandé par le cardinal Georges d'Amboise pour le roi Louis XII ; librairie royale de Blois (Inv. 1518 : "Triumphes de Petrarche, richement historiez et couvers. Item. Les Triumphes de Petrarche, translatees de vulgaire italien en françoys, richement historiees, couvertes de veloux violet, a gros cloux en façon de roses, et ung Jhesus aux deux pars" ; H. Omont, Ancien inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, t. 1, Paris, 1908, p. 49, n° 324) ; librairie royale de Fontainebleau (Inv. 1544 : "Les Triumphes de Petrarque ; couvert de veloux violet, ferré de cuivre doré, en ung sac de cuir rouge" ; Omont, t. 1, p. 256, n° 1816) ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 1061 ; Omont, t. 1, p. 315).

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b60007856

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 594

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
21/03/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés