Informations détaillées

Titre : 
Breviarium secundum ordinem Cisterciencium, dit Bréviaire de Martin d'Aragon.
Date d'édition : 
1380-1450
Type : 
manuscrit
Langue : 
latin
Format : 
Catalogne. - Ecriture gothique. - 5 miniatures à pleine page : Histoire de David en quatre tableaux, fol. 17v. ; Triomphe du Christ, f. 104v. ; Résurrection, f. 218v. ; Ascension, f. 233v. ; Histoire de saint Etienne en deux tableaux, f. 293v. 12 miniatures à mi-pages (non compris celles du calendrier) : Nativité, f. 134 ; Adoration des mages, f. 145v. ; Entrée à Jérusalem, f. 210v. ; Instruments de la Passion, f. 215 ; Pentecôte, f. 240 ; Anges recueillant le sang du Christ, f. 245 ; Procession de la Fête-Dieu, f. 248v. ; Purification, f. 312 ; Annonciation, f. 326 ; Mort de la Vierge, f. 369 ; Nativité de la Vierge, f. 381v. ; Saint Georges, f. 444v. 68 petites miniatures : Roi David, f. 18, 25 et 30 ; Jésus refuge des pécheurs, f. 36v. ; Dieu le Père, devant qui un roi, un cardinal, un évêque, etc. sont en prière, f. 42 ; Un roi agenouillé près de son troupeau, devant le Christ, f. 48 ; Un roi en prière devant Dieu, f. 53v. et 59v. ; Dieu le Père supportant Jésus crucifié, f. 66 ; Isaïe, f. 105 et 105v. ; Dieu le Père et les anges, f. 116 ; Prophète, f. 134v. ; Circoncision, fol. 141v. ; Berger, f. 145 ; Saint Paul, f. 152v. et 160 ; Création d'Ève, f. 168v. ; Noé construisant l'arche, f. 175v. ; Saint Léon, pape, f. 180 ; Moïse et le buisson ardent, f. 198v. ; Jérémie, f. 204v. ; Vierge agenouillée, f. 219 ; Saint Jean l'Évangéliste, f. 225v. ; Pèlerin de saint Jacques, f. 229 ; Elchana, f. 254v. ; Salomon, f. 259 ; Job, f. 261v. ; Thobie, f. 263v. ; Arphaxat, f. 265 ; Machabées, f. 266 ; Vision d'Ezéchiel, f. 268 ; Dieu le Père, f. 294 ; Saint Fulgence, f. 294 ; Saint Jean l'Évangéliste, f. 297v. ; Massacre des innocents, f. 300v. ; Sainte Agnès, fol. 304v. ; Saint Vincent, f. 306v. ; Conversion de saint Paul, f. 309 ; Vierge à l'Enfant, f. 312 ; Sainte Eulalie, f. 317 ; Saint Benoît, f. 322 ; Saint Marc, f. 330 ; Saint Philippe et saint Jacques, f. 322 ; Nativité de saint Jean-Baptiste, f. 337v. ; Martyre de saint Pierre, f. 341v. ; Saint Paul, f. 345 ; Sainte Marguerite, f. 351 ; Sainte Madeleine, f. 354v. ; Sainte Christine, f. 357v. ; Saint Jacques le Mineur, f. 359v. ; Saint Pierre aux liens, f. 361v. ; Saint Laurent, f. 365 ; Saint Bernard, f. 374 ; Décollation de saint Jean-Baptiste, f. 378v. ; Saint Mathieu, f. 386v. ; Saint Michel, f. 390 ; Saint Marc, f. 393v. ; Onze mille Vierges, f. 395v. ; Toussaint, f. 399v. ; Saint Martin, f. 403 ; Sainte Cécile, f. 408 ; Saint Clément, f. 409v. ; Saint André, f. 411v. ; Sainte Barbe, f. 414v. ; Sainte Lucie, f. 415 ; Saint Thomas, f. 415v. ; Saint Georges, f. 444v. - Parchemin. - I + 451 ff. + II. - 350 x 252 mm (just. 220 x 160 mm). - . Les f.ff. 1v., 2, 14v. à 17, 101v. à 104, 289v. à 293, 450v. à 451v. sont restés blancs. - 56 cahiers, précédés et suivis d'un feuillet volant de reliure (f. 1 et dernier f. non numéroté) : 1 cahier de 14 ff. (2-15), f. monté sur onglet (16), 1 cahier de 7 f. (le premier f. coupé est peut-être le f. volant précédent ; 17-23), 9 cahiers de 8 ff. (24-95), 1 cahier de 7 ff. (96-102, talon visible entre les ff. 101 et 102), 23 cahiers de 8 ff. (103-286), 1 cahier de 7 ff. (287-291, talon visible entre les ff. 289 et 290), 19 cahiers de 8 ff. (292-443), 1 cahier de 7 ff. (444-450 ; le f. 444 est monté sur onglet), 1 f. volant (451, ancienne contregarde, traces de colle, verso réglé indiquant une réutilisation). Réclames. Foliotation XX e siècle au crayon à papier. - Réglure à la mine de plomb. - Reliure pastiche du XIX e siècle, velours rouge à coins et fermoirs d'argent émaillé
Description : 
On conserve trois lettres contenant les instructions du roi pour la confection de son Bréviaire : la copie était déjà commencée en février 1398, mais l'illustration n'était pas achevée en 1403 (Saragosse, 17 février 1398, lettre à l'abbé de Poblet : le roi demande la copie de trois leçons spéciales pour chaque jour de Carême (Rubio y Lluch, I, p. 397) ; Saragosse, 27 février 1398, lettre à l'abbé de Poblet : le roi le remercie de sa diligence à faire copier le Bréviaire et lui envoie un lot de parchemins ( Ibid., p. 398) ; Valence, 17 février 1403, lettre à l'abbé de San Cugat del Vallès : le roi demande à celui-ci son enlumineur pour achever quelques peintures importantes et promet de lui envoyer par la suite son propre enlumineur pour aider le sien pour un ouvrage que l'abbé fait faire ( Ibid., p. 424). Le calendrier, qui occupe les fol. 2-13, est orné, à chaque mois, d'une miniature à mi-page qui représente l'Église et la Synagogue. Près de l'Église on voit, au mois de janvier,saint Paul, et, aux autres mois, les destinataires de ses épîtres (en février les Romains, en mars les Corinthiens, en avril les Galates, en mai les Éphésiens, en juin les Philippiens, en juillet les Colossiens, en août les Thessaloniciens, en septembre Tïmothée, en octobre Titus, en novembre Philémon, en décembre les Hébreux) ; devant la Synagogue est un personnage de l'Ancien Testament, rapproché d'un personnage du Nouveau (en janvier Jérémie et Pierre ; en février David et Jean ; en mars Isaïe et Jacques fils de Zébédée ; en avril Daniel et André ; en mai Osée et Philippe ; en juin Sophonias et Thomas ; en juillet Michée et Barthélemy ; en août Joël et Mathieu ; en septembre Agée et Jacques ; en octobre Ézéchiel et Simon ; en novembre Malachie et Thadée ; en décembre Zacharie et Mathias). Les noms des mois sont écrits en catalan. Dans la liste des saints on remarque : sainte Geneviève (3 janv.), saint Julien (29 janv.), sainte Apolline (8 févr.), saint Thomas d'Aquin (7 mars), saint Honorius, pape (17 mars). Le calendrier contient un curieux obituaire de la famille royale d'Aragon au XIII e et au XIV e siècle. Voici les mentions qu'on y relève (plusieurs de ces mentions ne concordent pas avec L'Art de vérifier les dates ) : 5 janvier : Anno Domini M. ° CCC. ° LXXX° VI° [1387, n. st.], in civitate Barchinone obiit dominus Petrus, rex Aragonum. 25 janvier : « Anno Domini M°. CCC° XXX° V° [1336, n. st.], obiit rex Alfonsius [sic] qui cepit Sardiniam, in civitate Barchinone, et est sepultus in domo minorum civitatis Ilerde. 29 avril : « Anno Domini M° CCC° XL° VII° [1347] obiit domina Maria regina, regina Aragonum, in civitate Valencie, et est sepulta in monasterio Po [ puleti ]. Marie, première femme de Pierre IV le Cérémonieux, était fille de Philippe d'Évreux, roi de Navarre. 19 mai : « Anno a nativitate Domini M° CCC° XC° sexto [1396], in Castro de Foxano, obiit dominus Johannes, rex Aragonum, et est sepultus in sede Barchinone. Fuit translatus in monasterio Populeti. ». 17 juin : « Anno Domini M° CC° XC° primo [1291] illustrissimus dominus rex Alfonsus obiit, et sepultus est in ecclesia sancti Nicholay in domibus minorum Barchinone. ». 27 juillet : « Anno Domini M° CC° LXX° VI° [1276] anniversarium domini fratris Jacobi, regis Aragonum, qui sepultus est in monasterio Populeti. ». Jacques le Conquérant avait pris à la fin de sa vie l'habit de Citeaux. 12 septembre : « Anno Domini M° CC° XIII° [1213] obiit dominus Petrus, rex Aragonum, apud Morelle, et sepultus est in monasterio de Xixena. ». Le roi Pierre II fut tué à la bataille de Muret. 14 octobre : « Anno Domini M° CCC° X° [1310] obiit domina Blancha, regina Aragonum, et sepulta est in monasterio Sanctarum Cruc [ i ] um. ». Blanche, première femme du roi Jacques III, était fille de Charles, roi de Naples. 27 octobre : « Anno Domini M° CCC° XXVII° [1327] obiit domina Teresa infantissa, uxor quondam illustrissimi domini regis Aragonum. ». Thérèse d'Entença était la première femme d'Alphonse IV. 30 octobre : « Anno Domini M° CCC° XL° [1340] obiit domina Alienor, regina Aragonum, in loco de Xerica ; sepulta est in monasterio Po [ puleti ]. ». Il s'agit d'Éléonore de Portugal, seconde femme de Pierre IV, qui mourut bien le 30 octobre à Xerica, mais en 1348, et fut enterrée à Poblet. 2 novembre : « Anno Domini M° CCC° XXVII° [1327] obiit dominus rex Jacobus in Barchinone, et sepultus est in monasterio Sanctarum Crucium. ». 11 novembre : « Anno Domini M° CC° LXXXIII° [1283] obiit dominus rex Petrus, qui sepultus est in monasterio Sanctarum Crucium. ». 20 novembre : « Anno Domini M° CCC° XLVII° [1347] obiit dominus infans Jacobus, comes Urgellensis, in civitate Barchinone. ». Jacques, comte d'Urgel, était fils d'Alphonse IV et de Thérèse d'Entença. Toutes ces mentions sont écrites en lettres bleues qui se détachent au milieu des lignes noires, rouges et dorées du calendrier. Au fol. 444v. on relève un autre détail important. L'office de saint Georges, dont les premières lignes sont accompagnées de deux belles miniatures et d'une bordure aux armes d'Aragon, est précédé de ces mots écrits en lettres d'or : Incipit Officium beati Georgii martiris, militis strenuissimi, et qui est capud [sic] milicie regis Aragonum.
Description : 
Manuscrit réalisé pour le roi Martin d'Aragon (1395-1410), dernier roi de la branche catalane, comme en témoignent ses armoiries, d'or à quatre pals de gueules (Aragon), aux ff. 17v., 18, 293v., 341v. et 374, la devise As a far fasses au fol. 17v. et l'obituaire dans le calendrier (de 1213, mort de Pierre II d'Aragon, à 1396, mort de Jean I d'Aragon, frère et précedesseur de Martin). Le texte est à l'usage de l'abbaye cistercienne de Poblet, lieu de sépulture des rois d'Aragon. Le manuscrit passe ensuite à Alphonse V le Magnanime qui le fait compléter vers 1420-1430 (armoiries au f. 444v. : d'or à deux pals de gueules ; cet écu se retrouve dans d'autres manuscrits, Latin 5264 et Espagnol 8 ; emblèmes du roi : épis de millet, livre ouvert, siège périlleux de la Table ronde). Bibliothèque de Charles de Rothschild à Francfort-sur-le-Main. Collection James de Rothschild. Legs Henri de Rothschild à la Bibliothèque nationale en 1947.
Description : 
Lieu de copie : Catalogne
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b52000996s
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Rothschild 2529 (16 b)Cote topographique : VI(bas), 1, 18
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc36926p
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
09/01/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés