Informations détaillées

Titre : 
Evangelia
Date d'édition : 
1001-1050
Type : 
manuscrit
Langue : 
latin
Format : 
France (Metz). - Minuscule caroline de Metz. Rubriques et incipit en capitales (cf. décoration, infra). Au f. 51v (Passion selon Matthieu), notation allemande de type sangallien, du XIe siècle. - Décor abondant qui se compose de 4 peintures en pleine page des portraits des évangélistes (f. 14, 55, 81v, 121), 4 pages d'incipit en tête des évangiles (f. 14v, 55v, 82, 121v), 11 tables des canons peintes (f. 4v-9v), d'initiales ornées dessinées à l'encre orange et peintes en or et argent (f. 1v, 2v, 11, 53, 78v, 119, 151), d'incipit et explicit en capitales d'or et d'argent, certains sur fond pourpre (f. 10v, 150v) et de lettres d'or (f. 11v).Le style luxueux des enluminures se rattache à des sources variées, en premier lieu de l'époque carolingienne : les portraits des évangélistes, avec leur haute stature, les nuées en arrière-plan, les sièges aux hauts dossiers incurvés et les sols ornementaux, peuvent être rapprochés de ceux qui accompagnent la Maiestas Domini dans la Première Bible de Charles le Chauve (BnF latin 1), ainsi que de ceux des Evangiles de Verdun, contemporains ou légèrement postérieurs (Verdun, BM, ms. 52). Les parallèles avec les manuscrits messins s'observent, pour leur part, dans l'écriture et l'aspect des tables de canons qui associent arcs en plein cintre et frontons en mitre (cf. BnF latins 9393 et 9390). - Parchemin. - 161 ff. numérotés en chiffres arabes, à l’encre noire, dans la marge supérieure externe de chaque recto. - 275 × 200 mm (justif. 180 x 107/117 mm). - Piqûres visibles dans la marge inférieure, en correspondance des lignes de justification. Réglure à la pointe sèche (Muzerelle 22-22/0/2-2/J) ; 28 longues lignes. - Reliure sur ais de bois recouverte de peau retournée blanche refaite au XVIIIe s., avec, au plat sup., plaque de cuivre à rinceaux dorés peints (pays mosan ? XIIe s.), et, au plat inf., encadrement de plaques d'argent repoussées et filigranées et, sur fond fleurdelysé, plaques émaillées ornées d'un ange en buste et de cabochons de cristal de roche (XIIIe-XIVe s.), au centre, plaque d'ivoire rhénane représentant une Crucifixion (XIes.) ; un fermoir d'argent fleurdelysé conservé ; cf. Goupil et Laffitte, Reliures précieuses, 15, 99, pl. 15-16. - Aux f. 1r et 161v, estampille « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1804)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original
Description : 
Appartient à l'ensemble documentaire : PlnskyFA
Description : 
Mécénat : Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».
Description : 
F. 1v-2v : Hieronymus Stridonius, Epistola ad papam Damasum ; inc. « Novum me opus facere cogis… » (de Bruyne, Préfaces, p. 153-155 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 595).F. 2v-4r : Hieronymus Stridonius, Prologus ; inc. « Plures fuisse qui evangelia… » (de Bruyne, Préfaces, p. 155-156 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 596).F. 4v-9v : Canones Eusebiani.F. 10r : blanc.MatthaeusF. 10v-11v : Argumentum seu Praefatio ; « Incipit argumentum in Matheum. Matheus evangelista ex Iudea. Sicuti in ordine primus ponitur… », expl. « …dispositionem quaerentibus non tacere » (de Bruyne, Préfaces, p. 170-171 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 590).F. 11v-13v : Capitula ; inc. « Nativitas Christi magi cum muneribus veniunt… », expl. « …doctrina eius et de baptismo » (de Bruyne, Sommaires, p. 270-280, A). [F. 14r : enluminure en pleine page s. Matthieu.]F. 14v-53r : Evangelium secundum Matthaeum.MarcusF. 53r-v : Prologus ; inc. « Marcus evangelista Dei electus et Petri in baptismate… », expl. « incrementum praestat Deus est » (de Bruyne, Préfaces, p. 171-172 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 607).F. 54r-v : Capitula ; inc. « De Iohanne baptista et victu… », expl. « …resurrectio eius » (de Bruyne, Sommaires, p. 282-286, B).[F. 55r : enluminure en pleine page s. Marc (représenté, par erreur, avec l’aigle).]F. 55v-78v : Evangelium secundum Marcum.LucasF. 78v-79r : Argumentum seu Praefatio ; inc. « Lucas Syrus natione Antiochensis arte medicus… », expl. « …quam fastidientibus prodesse » (de Bruyne, Préfaces, p. 172 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 620).F. 79v-81r : Capitula ; inc. « Zacharias angelo non credens obmutuit… », expl. « …sepultura et resurrectio eius » (de Bruyne, Sommaires, p. 288-300, B).[F. 81v : enluminure en pleine page s. Luc.]F. 81r-119r : Evangelium secundum Lucam.IohannesF. 119r-v : Argumentum seu Praefatio ; inc. « Hic est Iohannes unus ex discipulis Dei… », expl. « …magisterii doctrina servetur » (de Bruyne, Préfaces, p. 173 ; Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 624).F. 120r-v : Capitula ; inc. « Phariseorum levitae interrogant… » , expl. « …et resurrectio eius » (De Bruyne, Sommaires, p. 302-310, B=A).[F. 121r : enluminure en pleine page s. Jean.]F. 121v-150v : Evangelium secundum Iohannem. Au f. 150r : « Explicit liber quatuor evangeliorum ».F. 150v-161v : Capitulare evangeliorum de circulo anni (Cf. Klauser, Röm. Capit. Evang., t. I, p. LXI, n° 300 ; appartenant au type Delta, éd. p. 140-172, avec variantes).
Description : 
Ce ms. a probablement été exécuté dans un scriptorium de Metz d'après le style de l'écriture et celui des tables des canons. Le ms. provient du chapitre royal Saint-Louis de Metz, formé en 1763 de l'union des anciennes abbayes bénédictines, Saint-Pierre et Sainte-Marie. Il a fait partie des confiscations napoléoniennes et fut envoyé par Jean-Baptiste Maugérard à Paris le 17 novembre 1802 ; cf. Inventaire dressé à cette occasion, BnF latin 17173, f. 272, n°16 ; Delisle, Cab. des mss., II, 14.
Description : 
Lieu de copie : France (Metz)
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b10551124x
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Latin 9391
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc77420x
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
19/11/2017


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés