Informations détaillées

Titre : 
Horae ad usum Romanum, dictae Heures de Comeau.

Date d'édition : 
1490-1510

Sujet : 
Annonce aux bergers. Peintures

Sujet : 
Annonciation. Peintures

Sujet : 
BIBLIA SACRA. Psalmi paenitentiales

Sujet : 
BIBLIA SACRA. Evangelia (fragmenta)

Sujet : 
CALENDRIER

Sujet : 
Croix (sainte). Heures (petites)

Sujet : 
Défunts. Rome

Sujet : 
Destinataire du manuscrit. Peintures

Sujet : 
Explicit probable d'un feuillet manquant. [insurrexerunt]

Sujet : 
Explicit probable d'un feuillet manquant. [ex vo-]

Sujet : 
HEURES (Livres d'). Rome

Sujet : 
Hymnes

Sujet : 
Litanies

Sujet : 
Mages. Adoration des mages. Peintures

Sujet : 
Mauri, martyres Coloniae (ss.). Mention, (15 oct.)

Sujet : 
Pentecôte. Peintures

Sujet : 
Présentation au Temple. Peintures

Sujet : 
Prières

Sujet : 
RELIURES. Velours vert, (XXe s.)

Sujet : 
Signets. ruban

Sujet : 
Undecim milia virgines (ss.), mm. Mention, (21 oct.)

Sujet : 
Visitation. Peintures

Type : 
manuscrit

Langue : 
Latin

Langue : 
Latin

Format : 
Peint en Bourbonnais ou en Lyonnais. Sur les peintures et l'histoire du manuscrit, cf. [Fr. Avril,] dans. - RBN. - , n° 27 (printemps 1988), 46-48; Fr. Avril et N. Reynaud. - Les Manuscrits à peinture en France, 1440-1520. - . [Catalogue de l'exposition B.N., oct. 1993-janv. 1994:. - Quand la peinture était dans les livres. - ] Paris, 1993, n° 195. — Plusieurs mains. — Deux artistes: le maître d'oeuvre a peint les pages principales au début des matines de la Vierge (27) et de l'office des morts (f. soustrait, représentant Job sur le fumier, passé récemment en vente à Paris, Hotel Drouot, 13 avril 1984, n° 25); le deuxième artiste, dit le Maître de Comeau, est l'auteur du plus grand nombre des miniatures. De nombreuses peintures ont été soustraites au manuscrit; il reste 12 peintures à pleine page: s. Luc (7), s. Matthieu (9), s. Marc (11), au début des péricopes évangéliques; Baiser de Judas (13, passion du Christ), Vierge et enfant (20. - Obsecro te. - ), Descente de Croix (23, hymne à la Vierge), Annonciation (27, matines de la Vierge), Visitation (39, laudes), Pentecôte (48, matines du Saint-Esprit), Annonce aux bergers (52 bis, tierce de la Vierge), Présentation au Temple (61, none de la Vierge), David et Goliath (77, psaumes de la pénitence). Une treizième peinture, représentant l'Adoration des mages, enlevée au manuscrit et vendue à part, a pu être achetée et est intégrée dans la boîte de protection, sous la même cote que le manuscrit; elle doit être replacée au début de sexte entre les ff. 56 et 57. 13 petites peintures carrées signalent le début d'un hymne à la Vierge: rencontre de s. Joachim et de ste Anne (25v); le début des suffrages: ste Véronique (117), ss. Pierre et Paul (118), s. Jacques le Majeur (118v), s. Christophe (119), s. Sébastien (120), s. Nicolas (120v), s. Grégoire (121), s. Claude (121v), ste Catherine (122), ste Barbe (122v), ste Appoline (123); et le début de la prière. - Missus est. - : Annonciation (124). Sur chaque page de texte, bordure peinte et or, souvent à compartiments, à feuilles d'acanthes, fleurs, fruits, oiseaux, etc. Initiales d'or sur fond peint et or. Bouts-de-ligne peints et or. Titres en bleu. Le calendrier est écrit à l'encre or et bleue. - Parchemin. Réglure à l'encre rouge. - 127 ff. + f. 52 bis, précédés de 2 gardes et suivis d'une garde de parchemin. - 19 cahiers (pour la plupart primitivement de 8 ff.): le 1er de 5 ff. (1-5); les 2e, 3e, 4e de 7 ff. (6-12; 13-19; 20-26); les 5e et 6e de 8 ff. (27-34; 35-42); le 7e de 6 ff. (43-48); le 8e de 8 ff. (49-55+52bis); les 9e, 10e, 11e de 7 ff. (56-62; 63-69; 70-76); le 12e de 5 ff. (77-81); le 13e de 8 ff. (82-89); le 14e de 7 ff. (90-96); les 15e et 16e de 8 ff. (97-104; 105-112); les 17e et 18e de 4 ff. (113-116; 117-120); le 19e de 6 ff. (121-126). Le f. 127 est seul. — Réclames en fin de cahier, perpendiculaires à la ligne de texte à partir du f. 34v. — Plusieurs feuillets, dont la plupart portaient des peintures, ont disparu: 7 ff. au début du manuscrit (dont le 7e faisait partie de l'actuel cahier 1), 1 f. avant le f. 6 (2e cahier), 1 f. entre les ff. 23 et 24 (4e cahier), 1 f. entre les ff. 46 et 47 et 1 f. après le f. 48 (7e cahier), 1 f. entre les ff. 56 et 57 (9e cahier), 1 f. entre les ff. 65 et 66 (10e cahier), 1 f. entre les ff. 71 et 72 (11e cahier), 1 f. avant le f. 90 (14e cahier), 2 ff. entre les ff. 117 et 118 (18e cahier), 2 ff. entre les ff. 121-122 (19e cahier). Le feuillet manquant entre les ff. 56 et 57, retrouvé, a pu être acheté séparément; il a été placé dans la même boîte que le manuscrit sous la même cote. — Les ff. 12v, 19v, 26v, 46v, 47v, 60v, 65v, 71v, 76v ont une bordure peinte, mais la place réservée à l'écriture est restée blanche. - 195 × 130 mm. (justification du texte: 105 × 65 mm.). - Reliure XXe s. velours vert. Signet de ruban

Description : 
Contient : Miniature

Description : 
F. 1-5v Calendrier août-décembre, avec un saint pour tous les jours. Incomplet du début, par suite de la perte de 7 feuillets. Parmi les grandes fêtes à noter en or les saints français: 9 octobre, "s. Dyonisii"; 11 novembre, "Martini ep.". De nombreux saints cités étaient vénérés dans les diocèses de Cologne ou d'Utrecht: 5 août, "Osvaldi regis"; 17 août, "Geronis m. [Frisiae]"; 3 septembre, "Remacli ep. [Trajectensis]"; 17 septembre, "Lamberti ep. [Traiectensis]"; 3 octobre, "Duorum [E]waldorum", mm. in Saxonia; 10 octobre: "Ger[e]onis, Victoris", mm. Coloniae; 15 octobre, "Maurorum mm. [Coloniae]"; 21 octobre: "Undecim milium virginum"; 23 octobre, "Severini archiep. [Coloniensis]"; 3 novembre, "Huberti ep. [Traiectensis ad Mosam]"; 7 novembre: "Willibrordi ep. [Traiectensis]"; 12 novembre, "Leobini ep." [s. Lebuinus, Frisa]; 16 novembre: "Othmaris conf.", abbas Sangallensis; 19 novembre, "Elizabeth vidue". F. 6-12 Péricopes évangéliques, incomplet du début par suite de la perte d'1 feuillet: Io 1, 13-14, le texte commence à [... ex vo-] "luntate viri ..." (6); Lc 1, 26-38 (6v-8); "Secundum Marcum [ sic ]" Mt 2, 1-12 (8v-10); Mc 16, 14-20 (10v-12). F. 13-19 "Pacio [ sic ] Domini nostri Jhesus [ sic ] Christi", Io 18, 1-19, 42. F. 20-26 Prières à la Vierge. "Obsecro te ...", formule masculine (éd. Leroquais, Livres d'heures , II, 346-347); cf. ibid. , I, XXIV-XXV (20-22v); — "[O Maria] stella maris// Pietate singularis// ...-... nos annumera. Amen ...", attribué à Adam de Saint-Victor ( AH, LIV, 386-387, n° 246); cf. Chevalier, n° 13225; Szövérffy, Die Annalen , II, 108 et 120 (23v); — [O intemerata ... De te enim Dei Filius ... ], incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet (éd.Wilmart, Auteurs spirituels , 494, lig. 14-495; Leroquais, op. cit. , II, 336-337); cf. ibid ., I, XXV (24-25v); — "Ave cujus conceptio// Solemni plena gaudio//...-... glorificatio", ...; "Oremus. Deus qui nos conceptionis, nativitatis, annuntiationis, purificationis b. Marie virginis ... in celis. Per ..."; cf. Chevalier, n° 1744 et même hymne et prière dans Leroquais, op. cit. , I, 99 (25v-26). F. 27-76 Heures de la Vierge, de la Croix et du Saint Esprit. Les Heures de la Vierge sont à l'usage de Rome; cf. Leroquais, Heures de la Vierge , ms. NAL 3162, f. 16-16v. A la suite de chacune des heures de la Vierge sont ajoutées les heures correspondantes de la Croix et du Saint Esprit. Matines et laudes de la Vierge (27-46); matines de la Croix, incomplet du début, par suite de la perte d'un feuillet entre les ff. 46 et 47; il manque la première strophe de l'hymne Patris sapientia , le texte reprend à l'oraison: "Domine Jhesu Christe fili Dei vivi pone passionem ...sempiternam. Qui ..." (47); matines du Saint Esprit (48-48v); — prime de la Vierge, incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet entre les ff. 48 et 49; le texte reprend au milieu de Ps. 53, 5: [... insurrexerunt] "adversum me..." (49-51); prime de la Croix, sans titre (51-51v); prime du Saint Esprit (51v-52); — tierce (52v-56); —"Sequitur officium ad sextam", sexte de la Vierge; le feuillet arraché au début de l'office entre les ff. 56 et 57 a été retrouvé et placé sous la même cote dans la boîte du manuscrit (56v, f. séparé et verso, 57-59); sexte de la Croix et du Saint Esprit (59-60v); — none (61-65); — vêpres de la Vierge, incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet entre les ff. 65 et 66; le texte reprend à Ps. 109, 6 (66-71); vêpres de la Croix et du Saint Esprit (70-71); — complies de la Vierge, incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet entre les ff. 71 et 72; le texte reprend à Ps. 128, 7 (72-74); complies de la Croix et du Saint Esprit (74-75v); "Salve regina misericordie// ...-... O dulcis Maria", ... ( AH , L, 318-319, n° 245); cf. Szövérffy, Die Annalen , I, 376 (76). F. 77-89v Psaumes de la pénitence (77-84v); — litanies; parmi les apôtres: "s. Marcialis ..."; parmi les martyrs: "s. Dyonisi cum sociis tuis ...s. Maurici cum sociis tuis ...s. Georgi ...s. Eutropi ...s. Quintine ..."; parmi les confesseurs: "s. Nicasii ... s. Remigi ... s. Marcelle ... s. Eligi ... s. Egidi ... s. Maure ... s. Leobine ... s. Sulpici ... s. Leonarde ..."; parmi les saintes: " s. Barbara ... s. Genovefa ... s. Ursula ..." (84v-89v). F. 90-116v Office des défunts à l'usage de Rome, incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet; le début des vêpres et le ps. 114 manquent; cf. Leroquais, ms. cit. , f. 16v. F. 117-123v Suffrages des saints. "Oratio de sancta facie Domini nostri" (117-117v); "... ad Deum Patrem", titre seul; le texte manque par suite de la perte de 2 feuillets (117v); [Ad ss. Petrum et Paulum] (118); "De sancto Jacobo apostolo ..." (118-118v); [De s. Christophoro] (119-119v); "... de s. Sebastiano ..." (119v-120v); "De s. Nicholao" (120v); "De s. Gregorio papa ..." (121); "... de s. Claudio ...", incomplet de la fin, par suite de la perte de 2 feuillets (121-121v); [De s. Katherina] (122); [De s. Barbara] (122v); "De b. Appolonia" (123-123v). F. 123v-127v "Devota oratio ad virginem Mariam. Missus est Gabriel angelus ad Mariam virginem desponsatam Joseph ...-... per ignem"; cf. Leroquais, op. cit. I, 95, etc.; Wilmart, Auteurs spirituels , 334, n. 2, sans la prière de conclusion. Les initiales "N" et "I", répétées dans les bordures tout le long du manuscrit, en désignent sans doute le destinataire, représenté à genoux devant la Vierge, au début d' l' Obsecro te (20). Les armoiries peintes sur son tabard, d'azur à la fasce d'or accompagnées de trois rais de comète de même, sont celles de la famille bourguignonne Comeau de Créancey ; bien qu'elles ne soient apparemment pas d'origine, elles ont donné son nom au Livre d'heures. Le manuscrit a fait partie des anciennes collections Durrieu et Charnacé.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b105154676

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, NAL 3197

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
02/02/2015


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés