Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 449 à 449 sur 502

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Récréations mathématiques et physiques. Contenant l'astronomie, la géographie, le calendrier, la navigation, l'architecture, la pyrotechnie / , qui contiennent les problèmes & les questions les plus remarquables, & les plus propres à piquer la curiosité, tant des mathématiques que de la physique... par feu M. Ozanam,... Nouvelle édition... considérablement augmentée par M. de C. G. F.

Auteur : Ozanam, Jacques (1640-1718). Auteur du texte

Éditeur : C.-A. Jombert (Paris)

Date d'édition : 1778

Contributeur : Montucla, Jean-Étienne (1725-1799). Éditeur scientifique

Contributeur : Sigaud de La Fond, Joseph-Aignan (1730-1810). Éditeur scientifique

Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800

Sujet : Physique -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k92735w

Source : Université Paris Sud, 24620

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31047537r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 75


t~e do tard fondu, 8c m<M avec ~t<at

& Mt avec du lard fondu, & m<M avec ~t<at dragmes d*eaK de morelle & une dragme d'hmte de Saturne ou bien avec deux onces de jus d'oi..gnons, & une on<'e d'huile de noix.

SECTION XIV.

jPy/'OW~Ï.f~H~ purement optique. T 'ART dont nous venons d'expofer quelques.JL< unes des inventions, entraîne n~ceCairement beaucoup de dépende il eit de ptus dangereux, car on ne fe joue pas impunément avec t'é!ément de~rudcur du feu. En voici un d'une !nvention moderne, par lequel on a cherché 8c reuNt affet heureufement à imiter l'effet optique de dif!crente; pieces d'artifice, &e à leur donner un air de mobi!ité, quoiqu'elles foient fixes dans la réalité. On peut, par fort moyen, fe procurer à aitex bon marché & à (on gré le <pechc!e d'un feu d'artifice & torfque les pieces qui le compofent font faites attifement qu'on y a bien obtervé les regles de la perfpecUve; qu'on emploie enfin, pour conMerer ce petit fpectacte, des verres qui, en gro<R<ïxM tes objets les éteignent & les rendent un peu moins di~inets, itenréfuheuneiUtMton a(!e!: agreaMe. Ces motifs nous ont engagé & donner ici place à cette invention.

Les pieces d'artifice qu'on imite avec le plus de fuccès, font les foleils fixes les gerbes & les jets de feu les cafcades les globes pyramides & colonnes mobiles fur leur axe. En voiià a&z pour former un feu d'artifice aSez varié.