Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 223 à 223 sur 502

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Récréations mathématiques et physiques. Contenant l'astronomie, la géographie, le calendrier, la navigation, l'architecture, la pyrotechnie / , qui contiennent les problèmes & les questions les plus remarquables, & les plus propres à piquer la curiosité, tant des mathématiques que de la physique... par feu M. Ozanam,... Nouvelle édition... considérablement augmentée par M. de C. G. F.

Auteur : Ozanam, Jacques (1640-1718). Auteur du texte

Éditeur : C.-A. Jombert (Paris)

Date d'édition : 1778

Contributeur : Montucla, Jean-Étienne (1725-1799). Éditeur scientifique

Contributeur : Sigaud de La Fond, Joseph-Aignan (1730-1810). Éditeur scientifique

Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800

Sujet : Physique -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k92735w

Source : Université Paris Sud, 24620

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31047537r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 75 %.
En savoir plus sur l'OCR


Mttes Mttt~ HC~a <etut M i'éMwatton. du pôle, pour avoir ta pofition du <ty!e, en imaginant le plan du triangle relevé verticalement au deffus de celui du cadran. Du point B pris à vo- p{. t lonté mais cependant enforte que CB fbit d'une Kg. grandeur nifbnnaMe menez la perpendiculaire BFaCH.

Maintenant du point C décnve! avec le rayon

CB, un cercle BDAE; &: du même centre, avec le rayon B F, foit décrit un autre cercte MQNP divisez entité toute la circonférence du premier cercle en x~ parties égates, BO, 00, CO, §tc que la circonférence du fecond le <b!t pareillement en t4 partie-! égateï, NR,RR, Stc; enfin des points 0 de divMon du grand cercle, tirez des perpendicutaires à ta méridienne, & des points R, corre(pondants du petit cercle, tirez des paralleles à cette méridienne ces paralleles & perpendiculaires fe rencontreront dans des points qui ferviront à déterminer les lignes horaires. Par exempte, les lignes 0; R;, qui partent des troHiemes points de divifion correfpondants 0 & R, fe rencontrent en un point 3 par lequel menant C~, ce fera la potttion de la ligne de J heures & ainn des autres.

Il eft évident (jue plus les cercles feront grands,

ptus les lignes tirées des points de divifion 0 Se R donneront leurs intedecUons distinctes.

!t eft remarquable que tous ces points d'inter-

<ecUon fe trouvent dans la circonférence d'une ettipfe, dont te grand axe eft égal a deux fois CB, « le petit PQ égal à deux fois C N ou deux foisBF. ·

La raifon de cette conttrucMon fera aifement

devinée par les géomètres.