Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 135 à 135 sur 502

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Récréations mathématiques et physiques. Contenant l'astronomie, la géographie, le calendrier, la navigation, l'architecture, la pyrotechnie / , qui contiennent les problèmes & les questions les plus remarquables, & les plus propres à piquer la curiosité, tant des mathématiques que de la physique... par feu M. Ozanam,... Nouvelle édition... considérablement augmentée par M. de C. G. F.

Auteur : Ozanam, Jacques (1640-1718). Auteur du texte

Éditeur : C.-A. Jombert (Paris)

Date d'édition : 1778

Contributeur : Montucla, Jean-Étienne (1725-1799). Éditeur scientifique

Contributeur : Sigaud de La Fond, Joseph-Aignan (1730-1810). Éditeur scientifique

Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800

Sujet : Physique -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k92735w

Source : Université Paris Sud, 24620

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31047537r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 75 %.
En savoir plus sur l'OCR


pnR élément, comme 9~4. à too; entorre qtte fi le detni-diametre de t'orbue de !a Terre eft de 31 millions 400 mille Ueues, celui de t'orbite de Saturne fera de ~09 millions 96ooo lieues.. A une (tUtance autH nnmen<e, le diamerre apparen( du Soleil pour un tpe~ateur placé fur Saturne, n'eft plus que les de cequ'il e<t pour nous, c'e~-a.dire d'environ 3~ & fa lumiere doit ~tre ~o fois moindre, ainfi que fa chaleur. Un habitant de Samrne, transporté dansla Laponie~ que dis-je fur tes glaces des potes de la Terre y éprouveroit une chaleur insupportable; il y pé~ rirott,ce femble, ptusvÏte qu'un homme ptongé dans l'eau bouillante, tandis qu'un habitant de Mercure geleroit dans les climats les plus ardents de notre zone torride.

eft.probable que Saturne a un mouvement de rotation fur fon axe; mais les meilleures lunettes n'ont encore fait voir fur fa furface 'aucun point remarquable, au moyen duquel on puiSe appercevoir & déterminer cette rotation. La nature (emMe avoir voulu dédommager Saturne de fon éloignement. du Soteit, en lui donnant cinq tane;, qu'on apnc!te<esj[ate!!ites. La table fuivante prétente leurs di~anees du centre de Saturne en demi-diametres de cette planete, &C la durée de leurs révolutions,

y<f/W. D{~<mWt ~oMcw. H. M.

i~ t~ t ~t tS t} f i t7 4t 3' î 4 8 S i: 4~ { '79. t 7 48