Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 385 à 385 sur 450

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Revue des deux mondes : recueil de la politique, de l'administration et des moeurs

Éditeur : Revue des deux mondes (Paris)

Date d'édition : 1829-07

Contributeur : Buloz, François (1804-1877). Directeur de publication

Contributeur : Buloz, Charles (1843-1905). Directeur de publication

Contributeur : Brunetière, Ferdinand (1849-1906). Directeur de publication

Contributeur : Charmes, Francis (1848-1916). Directeur de publication

Contributeur : Doumic, René (1860-1937). Directeur de publication

Contributeur : Chaumeix, André (1874-1955). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 501028

Description : 1829/07 (T1)-1829/10.

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : FranceJp0

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k86843j

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, Z-21418

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32858360p

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32858360p/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 67


« HabItansdeIaNouveIIe~Espagne,

? C'est au nom du roi notre seigneur, que je me présente

sur vog'rôtes einiùjl-e- division d 1" pour Ou-

"–sur vos côtes ~vet~I~ première division de l'armée, p<~ur oc-

cupLer ce 'royaume~ et y rétablir l'ordre et le gouvernement du meilleur des princes.

)) Mexicains, je ne viens ni pour venger des affronts, ni pour assouvir des haines. Le passé sera enseveli dans l'ou-

bIL~car telle est la volonté de votre auguste et ancien souverain. TMe? armes ne seront tournées que contre les perfides qui, intéressés à la continuation des désordres, refuseront de reconnaîtreTautorIté et d implorerTa clémence d~un monarque généreux. Quand les passions seront calmées, vous pourrez comparer et apprécier la dinerence qu'il y .a entre trois siècles de prospérité et sept années d'une horrible anarchie dont, grâce à la-Providence, vous allez enfin sortir. a Mexicains les anciens temps de paix et d'abondance vont renaître pour vous séparez-vous de la faction qui a ruiné votre~beau pays pour enrichir des aventuriers étrangers et les tyrans qui vous oppriment. Ne quittez point vos paisibles foyers livrez-vous a vos occupations journalières; vos personnes et vos propriétés seront sacrées pour nous:

» Les soldats que je commande. sont vos irèrès Ils proIcssent la même religion que vous; leur langage, leurs mœurs sont les mêmes le même sang coule dans leurs veines; et si, contre mon attente, il s'en trouvait parmi eux un seul qui se permit le moindre excès, je le punirais avec toute la rigueur des lois.

J

Quartier-général de la Regla~,

Le commandant g'c~cr~/ de ~a~ïM~-car~c

tsiDOM) ~ÀRnADÂS. ))