Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 385 à 385 sur 450

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Revue des deux mondes : recueil de la politique, de l'administration et des moeurs

Éditeur : Revue des deux mondes (Paris)

Date d'édition : 1829-07

Contributeur : Buloz, François (1804-1877). Directeur de publication

Contributeur : Buloz, Charles (1843-1905). Directeur de publication

Contributeur : Brunetière, Ferdinand (1849-1906). Directeur de publication

Contributeur : Charmes, Francis (1848-1916). Directeur de publication

Contributeur : Doumic, René (1860-1937). Directeur de publication

Contributeur : Chaumeix, André (1874-1955). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 501028

Description : 1829/07 (T1)-1829/10.

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : FranceJp0

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k86843j

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, Z-21418

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32858360p

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32858360p/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 67 %.
En savoir plus sur l'OCR


« HabItansdeIaNouveIIe~Espagne,

? C'est au nom du roi notre seigneur, que je me présente

sur vog'rôtes einiùjl-e- division d 1" pour Ou-

"–sur vos côtes ~vet~I~ première division de l'armée, p<~ur oc-

cupLer ce 'royaume~ et y rétablir l'ordre et le gouvernement du meilleur des princes.

)) Mexicains, je ne viens ni pour venger des affronts, ni pour assouvir des haines. Le passé sera enseveli dans l'ou-

bIL~car telle est la volonté de votre auguste et ancien souverain. TMe? armes ne seront tournées que contre les perfides qui, intéressés à la continuation des désordres, refuseront de reconnaîtreTautorIté et d implorerTa clémence d~un monarque généreux. Quand les passions seront calmées, vous pourrez comparer et apprécier la dinerence qu'il y .a entre trois siècles de prospérité et sept années d'une horrible anarchie dont, grâce à la-Providence, vous allez enfin sortir. a Mexicains les anciens temps de paix et d'abondance vont renaître pour vous séparez-vous de la faction qui a ruiné votre~beau pays pour enrichir des aventuriers étrangers et les tyrans qui vous oppriment. Ne quittez point vos paisibles foyers livrez-vous a vos occupations journalières; vos personnes et vos propriétés seront sacrées pour nous:

» Les soldats que je commande. sont vos irèrès Ils proIcssent la même religion que vous; leur langage, leurs mœurs sont les mêmes le même sang coule dans leurs veines; et si, contre mon attente, il s'en trouvait parmi eux un seul qui se permit le moindre excès, je le punirais avec toute la rigueur des lois.

J

Quartier-général de la Regla~,

Le commandant g'c~cr~/ de ~a~ïM~-car~c

tsiDOM) ~ÀRnADÂS. ))