Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 159 à 159 sur 384

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Le ménagier de Paris, traité de morale et d'économie domestique composé vers 1393 : contenant des preceptes moraux, quelques faits historiques, des instructions sur l'art de diriger une maison, des renseignemens sur la consommation du Roi, des princes et de la ville de Paris à la fin du quatorzième siècle, des conseils sur le jardinage et sur le choix des chevaux, un traité de cuisine fort étendu, et un autre non moins complet sur la chasse à l'épervier,.... Tome 2 / par un bourgeois parisien ; publié pour la première fois par la Société des Bibliophiles françois

Auteur : Albertano da Brescia (12..-1270). Auteur du texte

Auteur : Bruyant, Jean. Auteur du texte

Éditeur : imp. de Crapelet (Paris)

Date d'édition : 1846

Contributeur : Renault de Louens. Traducteur

Contributeur : Société des bibliophiles français. Éditeur scientifique

Sujet : Économie domestique -- France -- 14e siècle

Sujet : Morale -- Et la famille -- France -- 14e siècle

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 2 vol. (LXXXVIII-240, 382 p). ; in-8

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 384

Description : [Mesnagier de Paris (français). 1846]

Description : Comprend : L'histoire de Griselidis, Melibée et Prudence ; Le chemin de povreté et de richesse

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k831118

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, Z-54977

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33483212d

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 76 %.
En savoir plus sur l'OCR


Item, les lardés c'est ce quji esf; entre les cpstps et i'eschine; et sont meilleurs en paste que autrement, Item, aussi d'un cerf frais, l'en le mengue. à la sausse chaude quapt il est mis en rpst.

Item, l'en fait présent de la teste et dlï pié aux seirgneurs,, ej; peja p'gsjt point mengailla ce n'est fors pour saypÏP quel et dé quel aage eerf estoit mais de mengaille, l'fii} fait présent du geymJer, dfi la hampe et des dgux pqstés,

Ifeifti Ja qypue est dicte le sçymier fif qi» h wult saler, j| confient ps,teE tous les os qe que l'en puet, car U /contient une. granf partie du dp.

Item, la bapape fffisj la poictrine, et est bonne sal^e; et sale-l'en la venoison du cerf tput ajpsi eqninie )a char de beuf.

/te/rc, toute la brouaiHe excepté le foie, est pour la cuirié des chiens, et rappelle-l'êïi le kii*.

En Septembre l'en cômmenpe à chacier les bestes noires jusque^ à la SaintTMartin d*iver. –'Item, tous les quatre membres sont appelles jambons, comme d'un porc. Item, d?un sanglier a la hure, les costés, l'eschinée, lesnomblès, les quatre jambons; e'esttout. Item, des yssues. l'en ne retient fors le foie qui semble qu'il soit propre pour faire soulil brouet d'Angleterre. 1 Après la curée deux veneurs placés i une certaine distance et ayant chacun une.jjorûon de;, entailles du cerf, SRpeJ.oient sWSW*m'!& chiens eu criant, en huant, et leur donnoient à manger ces entrailles. Cette opération, dite le Au ou fort-hu, avoit pour but d'accoutumer les chiens à revenir promptement et en toute circonstance à la voix des ve- neÛYf. y»» m le Au, f'art de,d#airç un ceif, les nfléas de, sesdiff^ep^ parties et les droits des yenenra aux xm* et xiv' sjècles, la chace doit cerf, l840,in-8»,p. 23, et'le glossaire, Jlfo<«el mth, 1839, iu-8", feuillet 22 etsuiv. ;g|le Tnsqr de ^enfnt V- 33 et suiy. et note 5J.