Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 434 à 434 sur 452

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires sur la librairie et sur la liberté de la presse , par M. de Lamoignon de Malesherbes,... [Publié par Antoine-Alexandre Barbier]

Auteur : Malesherbes, Chrétien-Guillaume de Lamoignon de (1721-1794)

Éditeur : H. Agasse (Paris)

Date d'édition : 1809

Contributeur : Barbier, Antoine-Alexandre (1765-1825). Éditeur scientifique

Sujet : Liberté de la presse -- France

Sujet : Censure -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (XIV-435 p.) : fac-similé ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k83094h

Source : Bibliothèque nationale de France, département Droit, économie, politique, F-39392

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30865861m

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 75 %.
En savoir plus sur l'OCR


moires qui les compromettraient avec des Corps respectables et puissans.

On m'en citera quelques-uns qui ont eu ce courage, peut-être cette témérité j mais il y en a fort peu et pour que la vérité soit connue il faut que tout le monde ose la dire.

S'il y a des Corps puissans ou des hommes puissans qui craignent que de certains abus ne soient démasqués il est très prudent à eux d'appuyer le projet d'ordonner aux Auteurs de se nommer.

Ce qui donne aussi de la faveur à ce projet, est l'aversion générale qu'on a contre les lettres anonymes, les délations anonymes^ et tout ce qui porte le nom d'anonyme, Il est trop vrai (lue la signification qu'on donne aux mots influe souvent sur les opi* nions des hommes. Ainsi je crois qu'il ne sera» pas inutile de remonter au premier principe de ce sentiment qui attache au mot afionyme une signification. odieuse, ? y»w Le Président de Montesquieu, avec son laconisme et son énergie ordinaires, a dévoué à l'exécration publique le* délations anonymes de Venise,

Je suis bien; éloigné de combattre sur cela le jugement de ce.graïid-homme j mais s'il