Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 408 à 408 sur 452

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Mémoires sur la librairie et sur la liberté de la presse , par M. de Lamoignon de Malesherbes,... [Publié par Antoine-Alexandre Barbier]

Auteur : Malesherbes, Chrétien-Guillaume de Lamoignon de (1721-1794)

Éditeur : H. Agasse (Paris)

Date d'édition : 1809

Contributeur : Barbier, Antoine-Alexandre (1765-1825). Éditeur scientifique

Sujet : Liberté de la presse -- France

Sujet : Censure -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (XIV-435 p.) : fac-similé ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k83094h

Source : Bibliothèque nationale de France, département Droit, économie, politique, F-39392

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30865861m

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 75


CHAPITRE VI.

QUESTION SIXIÈME.

t.

'P fvt-ov .concilier, la loi d'Angleterre, qui n'exige pas, la censure, et l'Ordre judiciaire établi en Francel et comment peut-on éviter les inconvễ nïehs eœposés dans les précédentes questions ?

1 1, paraît d'abord diflicile de résoudre ce proMême après avoir établi dans le troisième chapitre, quil faut renonéèr à exiger la pëlN infeïbn expresse et îâ Censuré préalable, et dâhè le 'cinquième, qu'on «e^éut pas *6Umettre lés Auteurs âu^rigueur de la JtiStlcey telle 'Qu'elle s'exerce eVi Fràrice, sans îeu^ kisse'r1 un moyen pouf s'assurer avant' d^ faire paraître leijrs ouvrages ? qu'ils n0 se^'nt'iVôint èxpdsëé àtift àffi-ont. <; Je1 Vaifc propèseï1 le reniement que Je crois le' Wieilleur mais en avertissant que je ne, nie flatte pas que ce soit nin iftoyeiï d'obvier à tous lé$ ^busde mt/tgrùssititt'i car fe. ne crois pai