Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 448 à 448 sur 500

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Voyages de Pythagore en Égypte, dans la Chaldée, dans l'Inde, en Crète, à Sparte, en Sicile, à Rome, à Carthage, à Marseille et dans les Gaules. Tome 6 / ... suivis de ses Lois politiques et morales

Auteur : Maréchal, Sylvain (1750-1803)

Éditeur : Deterville (Paris)

Date d'édition : 1798-1799

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 6 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k82113q

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, J-11696

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30881003p

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 79


Archiloque, poëte satyriquc t.. p.~ï.

Archives des Chaldéens, ne subsistent que dans la mémoire des A anciens, t. p, 4~.

Arctinxs 'éiève d'Homère flo- A tissait sous la troisième olympiade, t. p. tôt. Aréopage, l'un des tribunaux d'Athènes, était le plus célèbre et éclipsait tous les autres t. 4. A p. jto. Belles fonctions de ses membres, ibid. Descr'ption de J ce Heu, p. ;~o. Quand et comment on y rendait la justice J p. ;3' et suiv.

Aréthuse fonuine de la Sicile t. 4. p. 4" Argiennes les ) n~ se mariaient )ama!s qu une fois t. 4. p. i6y. J Argie x, peuple de l'Argolide; son culte à Junon, t. 4. p. ï~ j Afgos, ville d~ Grèce le dispure d~antiquité t toutes les autres, f. 4. p. 4. Son territoire produisait J d'excellentes poires, t~<f.

Ariaspes peuplade d~s Indes, qui prêta soeurs à Çyrus t. 3. p. t47.

Anmaspes, peuptes du nord faute < qu'ils commirent, t. p. t;3. Aristée, pâtre de Céos aima mieux continuer de garder ses moutons que de devemr roi de I'!te, t. p. 4to.

Anstée premier législateur des Sardes, t. p. ~o.

Aristoc!éa, nom de la Pythie qui rendait tes oracles a Delphes s'entret' it avec Pythagore et lui donne nom de frère t. 4. p. 3~.

Anstodème, roi des Messéntens immole sa propre fille t. 4. p. t4. Se tue de désespoir ,1.4. p. a6.

Anstomène à la tête des Messéniens, secoue le joug de Sparte, t. 4. p. 17. Comment il se sauve de sa prison p. 3~. Sa mort ctoneuse, p. )9.

Anstogiton et Harmodius surnommés tes deux amis, tuent Hypp&rque, tyran d'Athènes, t. 4.

p. }~7. Aristogiton est immolé à

son tour aux mânes d'Hypparquc,

P. 348.

~r!es, ville des Gaules, d'où elle

tirt! son nom. t. p. t~.

~rmatS, frère de Sésostris, conspire

contre lui à Péluse, t. '.p. ?n.

~rmes en usage chez les Chaldéens s consistent en deux javelots et un

bouclier d'osier, t.p.

Armorique, contrée des Gaules, au-

jourd. taNomandie, t. p :c:.

Arnos devin d'Apollon, tué par uii petit-fils d'Hcrcuie, t. p.}

Aroanius fleuve d'Arcadie; singularité de ses poissons t.

p. ~6.

Arottes ( tes ) étaient esclaves des Syracusains, t. 4. p. ~t.

Arpcdonaptes, nom des prêtres er.seignans à Memphis t. p. 73.

Artacoana résidence du roi de l'Ane, près du lac Zérë, d~ns

l'Inde, t. p. t~et 1~7.

Ane4yran, courtisan de Cambyse, f t. 2. p. ~o.

Artisan le même partout travaillant pour vivre, Mns prévoir

le lendemain, t. t. p.

As, monnaie romaine de bronze, f t. p. 103.

Asbeste voyez <tMMnt~<, t. 3. p. ï8t et t8~.

Ascra, petite ville au pied du mont Hélicon, patrie d'Hésiode, t. 4.

,P-!7;.

Asonace, mage d'Ecbatane, maître d& Zoroastre t. ;.p. tjo.

Asope rivière de Béotie, tome 4. P. ~9-

Assis, roi de Thèbes en Egypte comment trouvait !a différence

d'une année à l'autre, t. p.4~

Astaboras, fleuve de l'Ethiopie forme avec le Nil, l'ile de Méroé,

t. p. t~.

Astipalée, île de la mer carpathienne, appelée la table des 2?Mt< t.

p. ;;6.

Astomes, peuple sans bouche, ne se nourrissant que de parfums,

voyez 7n<fM~, t. p. 168.

Astronomie ( l') première source des tuperstition! t. 3. p. 16.