Accueil Texte brut
Mode texte Mode écoute
page 221 (vue 233 sur 392)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page

vieux maîtres ferment les yeux maintenant sur la conduite nocturne de leur petite servante et pastoure ou bien se sauve-t-elle sans bruit quand ils sont déjà endormis? Ce serait bien compliqué pour nous de nous dire tout cela au moyen d'une douzaine de mots slaves et italiens, les seuls que nous sachions en commun et qui doivent nous servir pour exprimer toutes nos pensées. Tantôt un peu avant, tantôt un peu après, elle arrive, franchissant le mur de l'enclos au même endroit, au coin où les pierres grises se sont éboulées dans les fougères. Un grand olivier, le doyen des arbres du pays, est celui que nous avons coutume de choisir pour abri; ses racines centenaires font un oreiller pour nos têtes.

Depuis que les soirées sont devenues froides et humides de brouillards, Pasquala, pour ne pas s'asseoir sur la mousse mouillée, apporte sur son épaule sa couverture monténégrine, noire avec des zigzags rouges. Avant de l'étendre par terre avec mon manteau, il y a un travail enfantin auquel elle se livre cliaque soir avec le même sérieux enlever les olives tombées, qu'il faut se garder d'écraser parce qu'elles nous feraient des taches. Elle consomme à cette entreprise toutes les allumettes dont je fais provision à Cattaro et que le vent lui éteint à mesure.

Dans ce bois où nous sommes, l'escadre qui s'endort au-dessous de nous dans la baie nous

Mode texte Mode écoute
page 221 (vue 233 sur 392)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page
Accueil Texte brut