Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 665 à 665 sur 1009

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Christiaan Huygens. Supplémént à la correspondance varia. Biographie de Chr. Huygens. Catalogue de la vente des livres de Chr. Huygens / publ. par la Société hollandaise des sciences

Auteur : Huygens, Christiaan (1629-1695)

Éditeur : M. Nijhoff (La Haye)

Date d'édition : 1888-1950

Contributeur : Koninklijke Hollandsche maatschappij der wetenschappen. Éditeur scientifique

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Correspondance

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Contribution aux mathématiques

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Biographies

Type : monographie imprimée

Langue : Latin

Format : 23 vol. : ill. ; 29 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k778725

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-R-788 (22)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38949978f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


rencontre". C'eft une généralifation de ce que Huygens difait déjà dans le no. 5 de cette Pièce pour deux corps, favoir qu'il refte toujours la même quantité de mouvement vers le même côte '").

Du i février 1660 date la Pièce ,,Lenscompo(itahyperbolic:e:emula") dont Huygens envoya l'anagramme a la Royal Society le 6 février fuivant quelques années plus tard, probablement en t6/g, il biffa dans fon manufcrit le e~x<x en ajoutant: ,,Hoc inutile eft inventum propter Aberrationem Newtonianam qua: colores inducit".

Le 3 février '~) commencèrent à l'Académie les expériences fur la force de l'eau ou de l'air en mouvement et fur les réudances éprouvées par des corps traverfant ces milieux. Nous avons rapporté aufli une expérience de Huygens du 16 février fur l'écoulement de l'eau d'un cylindre par un trou dans la bafe '~). C'était un fujet auquel, tout auffi bien qu'aux expériences (utoites '),ou s'intérenait généralement. La loi de Torricelli fe montrait tout au plus approximativement exa~e '~). Huygens inventa quelques machines pour connaître la force mouvante de l'eau') et du vent'~). Il fit les calculs néceflaires et parla plufieurs fois fur ce fujet, la dernière fois le 2<). juillet '~).

Tant pour l'eau que pour l'air il fë montra ,,que les impreflions de differentes vitefles contre des furfaces egales font comme les quarrez des viteffes". Huygens eft d'avis que cette loi pourrait bien être exactement vraie. Par conféquent ,,1'on pourra déterminer exactement la proportion des efpaces que parcourent des corps pefants

') Le texte des hypothèses et propositions que Huygens avait d'abord envoyées, le s Janvier t66p, à la Royal Society T. V!, p. 336-343 est quelque peu différent.

'~)T.Xt!I,p.4o8–4!7.

'~)T.X!X,p.tao.

'~) T. XIX, p..73.

') Voyez p. e. tes noms de Cassini et de Couplet dans la note 8 de la p. 125 du T. XIX et celui de Mariotte à la p. t3/ du même Tome.

') Voyez p. e. ta note 2 de la p. 22~ du T. XIX, et les p. oo–p2 de notre Avertissement. "")T.X!X,p.!23.

's')T.X!X,p.!37-t38.

'")T.X!X,p..3o.