Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 641 à 641 sur 1009

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Christiaan Huygens. Supplémént à la correspondance varia. Biographie de Chr. Huygens. Catalogue de la vente des livres de Chr. Huygens / publ. par la Société hollandaise des sciences

Auteur : Huygens, Christiaan (1629-1695). Auteur du texte

Éditeur : M. Nijhoff (La Haye)

Date d'édition : 1888-1950

Contributeur : Koninklijke Hollandsche maatschappij der wetenschappen. Éditeur scientifique

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Correspondance

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Contribution aux mathématiques

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Autobiographie

Type : monographie imprimée

Langue : Latin

Format : 23 vol. : ill. ; 29 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k778725

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-R-788 (22)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38949978f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


Quelques importantes Pièces de Huygens, écrites en 1666, furent lues et difcutées à t'AcadOnie en t66~ ~). Nous le voyons aufn, vers la fin de t666, s'appliquer à la lecture de l\,Almageilum novum" de Riccioli "), ouvrage qu'il connaiuait d'ailleurs déjà bien ").

Le programme de Huygens, daté 1666 *~), n'a pas été incorporé dans les Regiftres. En !e comparant avec le fac-fimile collé dans notre T. XIX ~) on voit que non feulement le n° 28 y a été ajouté un peu plus tard mais auffi, au n" i i, la mention de l'expédition de Madagafcar fur laquelle Auzout lut un mémoire le 11 janvier 166~ ~). Au début Auzout, qui devait s'éclipfer en 1668, fut fort actif. C'était lui qui avait propofé à Louis XIV la conftruétion de l'obfervatoire ~~) commencée en 1667 et qui fut achevée en t6/2.

Quant aux lunettes, Huygens s'intéreua dès t666 aux Campanines dont itntconttruire, par Menard, plufieurs exemplaires ~). Voyez auni une petite Pièce avec figure à la p. 600 du T. XIII. Une autre Pièce, de i66/ *~), foit dit en paffant, traite de tétetcopes à deux lentilles.

Nous conKatons auni qu'en 1666 il avait déjà l'intention de parler de l'équilibre de la balance: il fe propofait de déduire la loi fondamentale de cet équilibre de l'axiome de la non-exiftence du moteur perpétuel ~).

Il ne femble pas impofUbIe qu'en ces mois il ait aufli travaillé quelque peu à fa Dioptrique 3°). Ce qui ett certain, c'eft qu'il fit faire des formes pour fabriquer des lentilles de 60 pieds; la première de ces formes fut prête au commencement de novembre. D'autre part il s'intéreflait, de même que fes parents, à la carroflerie, nous j'avons déjà dit à la p. 203 qui précède.

") T. XX!, p. 33.

~)T.XXf,p.8,33Ct~

") T. XV, p. 377-382.

U )e cite plusieurs fois dans le Systema Saturnium de t6~ Voyez aussi e.a. la p. tôt du T. V ainsi que la p. 315 du T. I!t où i) dit admirer la ,,muitip!iccm scientiam" de l'auteur. ~)T. XIX, p. a~s. Il y est question de la mesure des diamètres des planètes à laquelle Picard s'appiiqua incontinent.

~) Pièce Ibis de la p. 257.

~)T.XXt,p.32et33.

~) T. XXI, p. 9.

'7) T. VI, p. 48, 69, 74, 76 et 87.

~)T.xm,p.so4-59S. 1

~) Voyez la Pièce que nous avons publiée aux p. ~tt–419 duT.XVI!

~") Voyez ce qui a été dit à la p. 6!d qui précède sur la composition de la Dioptrique en too6.