Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 630 à 630 sur 1009

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Christiaan Huygens. Supplémént à la correspondance varia. Biographie de Chr. Huygens. Catalogue de la vente des livres de Chr. Huygens / publ. par la Société hollandaise des sciences

Auteur : Huygens, Christiaan (1629-1695). Auteur du texte

Éditeur : M. Nijhoff (La Haye)

Date d'édition : 1888-1950

Contributeur : Koninklijke Hollandsche maatschappij der wetenschappen. Éditeur scientifique

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Correspondance

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Contribution aux mathématiques

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Autobiographie

Type : monographie imprimée

Langue : Latin

Format : 23 vol. : ill. ; 29 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k778725

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-R-788 (22)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38949978f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


ratio radiorum a foco ~)". Huygens y calcule l'aberration fphérique auffi pour les ménifques, c. à. d. les lentilles convexo-concaves ~).

Ce n'ett pas feulement ce petit manufcrit, femble-t-il, qui date de ce temps. Tous les calculs et confidérations, bien rédigées, ,,Deaberrationeradiorumafbco",portant dans notre édition la date 1666, tandis que notre Table de Concordance~) dit ,,vers i666"Mt~~être antérieurs au départ de Huygens pour Paris en avril de cette année. Voyez ce qui cil dit à la p. VII du T. XIII fur la copie qui fut faite de la ,,Dioptrica" à Paris par un certain Niquet, laquelle, il eft vrai, n'eft pas datée mais ~<w a pu cpM/7~r~ comme ayant été faite en 1666 ou 1667.

De ces calculs et confidérations une partie, celle qui occupe (avec la traduétion) les p. 2~ 2–g g du T. XIII, a été publiée par de Volder et Fullenius dans tes ,,0puscula Polluma" de 1703; mais le refle ~~) a été frappé par Huygens d'un verdict ~). Dans ces ,,Rejeeta" fe trouve e.a. le projet de compenfation, dans la lunette hollandaife, de l'aberration fphérique de l'objectif par celle de l'oculaire dont traite la p. LIX de l'Avertiffement du T. XIII. Toute la partie des p. LII-LXXXIII de ce favant Avertiuement traite de la,,Deuxième Partie de la Dioptrique", c.à.d. de l'aberration fphérique; mais des confidérations fur une invention de Huygens de 1669 y font entremêlées ~°) et l'Hi(torique des fujets traités dans cette deuxième Partie de la Dioptrique" ~') en dépane de beaucoup les limites ~).

Nous ne croyons pas cependant devoir entrer ici, en nous bornant à ce qui/~w~/c ou peut être de 166g– 1666, dans de nouvelles conudérations fur le grand travail de Huygens fur la dite aberration.

L'idée de compenfer l'aberration fphérique de l'objeétif par celle de l'oculaire s'était certainement présentée à Huygens en 1665; dans le fommaire d'une lettre à Slulius du t 1 feptembre il écrit: ,,Inventionemme inveniffe xmulandihyperbolica' ngune perfectionem lentibus (phsericis !e mutuo corrigcntibus in telefcopiis ex duabus

~) Le r~it« se trouve à la p. 367 du T. XIII. On ne trouvera pas cette Pièce dans les "Tables de Concordance de la présente édition de la Dioptrique et les éditions de 1703 par de Volder et Fullenius et de t/ag par's-Gravesande" (p. CLXIV–CLXVII): elle n'a jamais étépubliée antérieurement, tout aussi peu qucles Pièces des p. 315-353 lesquelles Huygens a réunies sous une couverture portant la suscription ~Rejecta ex dioptricis nostris" après qu'il eut appris à mieux connattre l'aberration ~<?M<?/ voyez la note de la p. 3t<) du dit T. XIII. 48) Voyez la formule obtenue pour ces dernières à la p. 369 du T. XIII.

49) P. ~5-353.

s°) P. LXII.

s') P. LXXXII et suiv.

52) Comparez ce que nous avons dit aux p. 455-456 qui précèdent sur une autre partie du grand Avertissement du T. XIII.