Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 283 à 283 sur 1009

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Christiaan Huygens. Supplémént à la correspondance varia. Biographie de Chr. Huygens. Catalogue de la vente des livres de Chr. Huygens / publ. par la Société hollandaise des sciences

Auteur : Huygens, Christiaan (1629-1695)

Éditeur : M. Nijhoff (La Haye)

Date d'édition : 1888-1950

Contributeur : Koninklijke Hollandsche maatschappij der wetenschappen. Éditeur scientifique

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Correspondance

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Contribution aux mathématiques

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Biographies

Type : monographie imprimée

Langue : Latin

Format : 23 vol. : ill. ; 29 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k778725

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-R-788 (22)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38949978f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


Après le départ définitif de Huygens de Paris en t68 t, U et) encore fouvent mentionné à l'Academ:e. P.e. en toS~ (Régimes T. XL fgo): M'. Hugens a envoyé Un deuein pour fe fervir d'un grand verre fans tuyau [voyez i'~Auroicopia compendiàiia" dans notre T. XXI], dont on s efloit déjà fervi. L'~H!noire de l'Academie Royale des Sciences" nous apprend (1 p. 970) qu'en 1685 Mr. Cafïini fit faire auui-tôt [pour la tour de Mariy]un fupport pour loger Fobjectif & lui iainer la liberté de tourner en tous fens: ce fupport & le verre qui y étoit enchatTé, pouvott s'élever à voionté le long de deux coulines appliquées aux angles de la Tour: la méçhanique étôit d'ailleurs à peu près la même que celle que Mr. Huygens avoit employée [comparez les p. !ps–!p6 de notre T.XXI].–Régnées T. XII. faS de !686: M', de la Hire a receu aufly des lettres de M'. Hugens qui luy mande qu'il n fait des verres objectifs dé Lunettes de 50 et 200 pieds qui font fort bons. Regiures T. XIII f ao et (u! mars t6po. Le Roy d'Angleterre", c. a. d. Jacques IL ex!)é à Paris et toujours reconnu foùverain en France parle, lors de fa vifite à l'Académie, de la propofition de Monfieur Huygens fur la mefure des longitudes en mer ~).–RegiftresT. XIII, f 35, 2 feptembre !6oo.M. de la Hire a propofé la maniere de rectifier le baromètre de M. Hugens. Regiures T. XIV f tpa, novembre t6p5. M. Varignon a demonnr6 une maniere générale d'auoir toutes les forces centrales pour la defcription de toutes fortes de courbes telles que M. Hugens a appelle centrefuges et M. Neuton centrepetes. Ce qui fert de fondement a toute la'philofbphie naturelle de Monfieur Neuton.

et c'est cette seule remplisseure d'eau que Stevin oppose aux plus belles inventions de l'antiquité".

Aujourd'hui le puits de t'Hopitat des Vieillards, transformé, soit dit en passant, en Université municipale, n'existe plus.

M) Il connainait Huygens personnellement.: Huygens parie d'une entrevue avec lui, alors qu'il était duc de Yorck, le 13 mai t66! dans le jardin de Whitehaii, et d'une autre en 1663 dans la barge de fon père, le roi Charles H, à Wolwich. Voyez plus loin dans le présent Tome lesjournaux de Voyage.