Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 172 à 172 sur 1009

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Christiaan Huygens. Supplémént à la correspondance varia. Biographie de Chr. Huygens. Catalogue de la vente des livres de Chr. Huygens / publ. par la Société hollandaise des sciences

Auteur : Huygens, Christiaan (1629-1695)

Éditeur : M. Nijhoff (La Haye)

Date d'édition : 1888-1950

Contributeur : Koninklijke Hollandsche maatschappij der wetenschappen. Éditeur scientifique

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Correspondance

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Contribution aux mathématiques

Sujet : Huygens, Christiaan (1629-1695) -- Biographies

Type : monographie imprimée

Langue : Latin

Format : 23 vol. : ill. ; 29 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k778725

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-R-788 (22)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38949978f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


les unes aux autres. Car fuppofé un vaineau AB, qui ait 2 mats ) a l'horizon C, D et demivergues horizontales CF, DE attachées aux mâts par leurs extremitezatafacon des vergues des yachts d'Angleterre. Et que de ces vergues pendent deux voiles quarrées, la fituation la plus avantageufe de la vergue de l'arriere CF fera celle que notre regte donne. Mais par tes mats C et D tirez les lignes que fuit le vent favoir VCS, VDS et fuppofez que la vergue DE foit affez longue pour atteindre ou pour paner la ligne VCS quand on fait l'angle CDE = à la moitié de CDS je dis que

cette fituation de la voile DE eft la plus avantageufe, ce qui vous paroitra aifement par le calcul. En outre que cette fituation de là voile fait plus avancer que ne feroit cette qu'on tire de notre regle elle a encore celà d'avantageux qu'elle fait moins pancher le vaiueau. Dans les vaineaux de guerre cette remarque peut être de quelque ufage, principalement pour les voiles banes et pour les huniers, et quand le vent vient prefque de l'arriere [ou quand on fait route au plus pres du vent. Je ne croi pas neanmoins que le vent vienne jamais adez de l'avant pour que les perroquets et les grands huniers derobent fenfiblement celui qui devrôit tomber fur les perroquets d'avant].

M' Leibnitz a taché d'établir une correfpondance de lettres avec moi. Quelque

(anstaction que j'eutre pu trouver en ce commerce je ne l'ai pas accepté avec l'empresfement que je devois ne me tentant pas à beaucoup pres autant de diligence pour ecrire des lettres que j'en connois à cet ÏHuttre. Je fuis avec beaucoup de refped A. W. A. en B. ce 20'~ !6o~ S.V.

N.B. Il faloit avoir effacé ce qui eft ici entre des crochets [ ]. N. F. de Wobum Abbey à M' Hugens à la Haye 29 t6p.). S.V. Sur !e different de Mons' Renaud avec Mf. Hugens.

Ce que M' Gregory dit touchant l'exactitude de la Theorie de la Lune de 1W Newton.

La meilleure fituation des voiles a deux cas di<!erens qu'il faut bien diftinguer, & que j'explique.

Que Mf Leibnitz a taché d'établir une Correfpondance de Lettres avec moi. Je ne l'ai pas acceptée comme je devois, & pourquoi.