Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 39 à 39 sur 95

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : La neurasthénie et son traitement : vade-mecum du médecin praticien (2e édition) / Dr Émile Laurent

Auteur : Laurent, Émile (1861-1904)

Éditeur : A. Maloine (Paris)

Date d'édition : 1897

Sujet : Santé mentale

Sujet : Dépression nerveuse -- Thérapeutique

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (83 p.) ; in-16

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k767730

Source : Bibliothèque H. Ey. C.H. de Sainte-Anne, 592-32

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30751210q

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 93


ration organique, des troubles profonds de l'innervation cardiaque aboutissant au dénouement fatal. Mathieu n'admet pas cette théorie, comme nous l'avons dit plus haut, et croit a une association des deux maladies. L'angine de poitrine est encore une des manifestations fréquentes de la maladie de Beard. Huchard et Landouzy, P. Marie ont reconnu la nature de ces angines de poitrine ncvropathiques, indépendantes de la sténose des coronaires. Tantôt l'angine consiste en une névralgie du plexus cardiaque, tantôt elle revêt la forme vaso-motrice et se caractérise par l'intensité des troubles vaso-moteurs.

En voici les symptômes principaux prodromes assez longtemps avant la crise, marqués par un sentiment d'oppression, de l'engourdissement du côté gauche, de la douleur dans la région précordiale, de la toux, de l'irritabilité. L'accès éclate ensuite plusieurs heures ou même une journée entière après ce prélude c'est alors la sensation de serrement, de mort imminente avec irradiation dans l'épaule gauche, le bras gauche et les deux derniers doigts de la main, la pâleur de la face, la petitesse. du