Accueil Texte brut
Mode texte Mode écoute
page 211 (vue 219 sur 465)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page

Vautre, mais plus parfaitement, plus immuablement dans le Concile général < Ex prœmissis patet quod, sicut plénitude po< testatis est in generali Concilie repraesentative, ita aliquo « modo, licetnon aequatiter. est in Romana Ecclesia, quia ip< sam universaiem Ecclesiam repraesentat. Et ideo Romana <' Ecc!esiadicitursedesaposto!ica, quiain easedetapostoiicus, w id estpraesidetapostoHPetu successor (<)". Hâtait ru moins étrange de faire découler pour le Saint-Siège la piénitudj du pouvoir de ce que ['Église romaine est la représentation de )'Êg!ise universelle. Fausse alors, cette théorie~ renouvelée par Richer, ne pouvait éviter plus tard la trop juste qualincation d'hérétique.

Dans ces conditions et pour des raisons graves, le pare est-il passible du jugement du Concile générât? Incontestablement Ad quam quaestionem breviter respondeo afCrmat:ve necei sotum subjiciturm casu quo accusaretur de crimine haBresis proprie dictœ, sed etiam in quibusdam aliis casibus, qui possent quodammodo reduci ad haBresim, large sumptam, ut ratione obstinationis et incor. crigibilitatis in crimine. Heec autem conclusio in condemnatione et depositione Joannis papae XXIII praedicata est per hoc Concilium generate (2) Doctrine à laquelle l'auteur veut assigner cette triple base le, droit naturel, le droit divin, te droit humain (3).

On ne pouvait entamer efOcacement rœuvre de la réformation qu'après r~tection d'un pape. Ainsi pensait le Concile. Mais comment procéder dans la circonstance exceptionnette ? Le mode fut indiqué par-Pierre d'Ailly dans un me-' moire que le Concile, en le faisant substantiellement sien, convertît en constitution~). Chaque nation Nommerait des

1

(i)0p<m,t6td.,c0i.9&t.. (a)/bH.

(5) /Md., col. 956 probMe intendo jare BttanM, divine et humtno, quedptp~ mbMt in moMt cMibaa judicio ConcBii geaenMa et haec deettMbo ex his que Mhpti in TrM<*ta qaem dadom cotopihvi DeCMM~MCWMM~.

Ce TMité, <e!ea LMaoy, Cjp. et< tom. U, p. 4y8, a été unpf!mé en t~~o tMh noua n'avoM pa le déeoowir dma tea BtoBothèqaea de PtfM. On en tMovert deo copies dMM les mas. ht. t48o, tS?!, 3* de nott<e BiMiothèqMBttion<<Ie. (4) Htrdt, JWa~. a'etmt. CjtM<. Cône., tom. M, cot. M6 Jfo<~ e<~ ~MUM <H~<M<K tMWMX p<Mt<<~ee<)t M CoMCt~tO COtMi<Mt«OMt C<MW«tW<M, ça-

Mode texte Mode écoute
page 211 (vue 219 sur 465)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page
Accueil Texte brut