Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 221 à 221 sur 230

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Théosophie : étude sur la connaissance suprasensible et la destinée humaine / Rudolf Steiner ; traduit de l'allemand, par Elsa Prozor

Auteur : Steiner, Rudolf (1861-1925)

Éditeur : les Presses universitaires de France (Paris)

Date d'édition : 1923

Contributeur : Prozor, Marthe Elsa (1855-1931). Traducteur

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (228 p.) ; in-16

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k754194

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 21222

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314029694

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 92 %.
En savoir plus sur l'OCR


simplement « entreprendre n d'observer ~Aura dé cette personne. Mais il la verra, s'il existe dans le monde spirituel un motif pour qu'elle se dévoite à lui. Ces quelques remarques n'ont d'autre but que d'atti.reri ~.nhondu lecteur sur la méprise à la q uelle est due l'objection ci-dessus. La science spirituelle a pour devoir d'indiquer la voie par laquelle les hommes pourront atteindre la vision de l'Aura. A celui qui cherche la connaissance elle ne peut donc répondre que ceci « Soumettez votre âme aux conditions qu'exige la vision et v.usv.nre~ serait évidemment plus commode que les exigences de la science naturelle ci-dessus Indiquées fussent satisfaites. M~s en s'en réclamant on prouve qu on ignore jusqu aux premières données de !a science spintueUe.

L'exposé que nous avons donné de t'Aura humaine dans cet ouvrage n a pas pour but de contenter « l'attrait

du sensationnel.» qu'exerce « l'au-delà ». tet a, ne

du sensahonnd ou exerce « i'au-detà Cet attrait ne

se trouve satisfait que lorsqu'on lui apporte une conception de- l'esprit qui ne di~e en non des conceptions Propres au monde physique et qui nous permet de rester commodément cantonnés dans ceUes-d. Les remarques que nous avons faites (p. t73) sur la manière 'Péaaie dontt! faut se représenter la couleur de t'Aura devraient suffire à nous préserver de pareilles erreunt. il fautaussr~ue -celui qui cherche à se faire une idée exacte de ces choses comprenne-que Famé humaine