Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 152 à 152 sur 230

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Théosophie : étude sur la connaissance suprasensible et la destinée humaine / Rudolf Steiner ; traduit de l'allemand, par Elsa Prozor

Auteur : Steiner, Rudolf (1861-1925)

Éditeur : les Presses universitaires de France (Paris)

Date d'édition : 1923

Contributeur : Prozor, Marthe Elsa (1855-1931). Traducteur

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (228 p.) ; in-16

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k754194

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 21222

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314029694

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 92


les fins qu'il devra réaliser dans l'avenir. Une sorte de mémoire des existences passées et de vision prophétique de l'avenir s'éventent en lui. C'est donc le « Soi spirituel » dont nous avons parlé plus haut qui vit dans cette région, dans la réalité appropriée à son degré de dévetop" pement. Il poursuit son évolution et se prépare à réa~liser sur terre dans une incarnation avenir les intentions spirituelles.

Lorsqu'apres une série de séjours dans le « Pays des Esprits » le « Soi spirituel » se sera suffisamment déve-~ loppé pour se mouvoir tout à f ait librement dans ce « Pays », il y trouvera de plus en plus sa véritable patrie. La vie en esprit lui deviendra aussi familière que l'est à l'homme terrestre la vie qu'il mène au sein de la réalité physique. Les points de vue propres au monde spirituel le détermineront désormais, il les adoptera plus ou moins consciemment dans ses existences futures sur la terre. Le Soi sera capable d'être conscient de sa participation à l'ordre divin du monde. Son être intérieur ne subira plus les limites et les lois de la vie terrestre. La force qui an~ mera tous ses actes sera issue du monde spirituel. Or, ce monde est un. Celui qui vit en lui, sait comment l'Esprit étemel a créé son passé et, uni à cet esprit éternel, il peut diriger l'avenir. La vision du passé s'étend et devient parfaite. L'homme qui a atteint ce degré, détermine Iui"meme les buts qu'il poursuivra dans une future incarnation. Du sein du « Pays des Esprits il influence