Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 214 à 214 sur 954

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Fables de La Fontaine / avec les dessins de Gustave Doré

Auteur : La Fontaine, Jean de (1621-1695). Auteur du texte

Auteur : Géruzez, Eugène (1799-1865). Auteur du texte

Éditeur : L. Hachette (Paris)

Date d'édition : 1868

Contributeur : Doré, Gustave (1832-1883). Illustrateur

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : LX-864 p. : portrait de La Fontaine et pl. gravés ; in-fol.

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 954

Description : [Fables (français)]

Description : Comprend : Notice sur Jean de la Fontaine

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k720466

Source : Bibliothèque nationale de France, Rés. Ye-170

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30716029z

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 94


Voici, leur dirent-ils, ce que le conseil treuve Il faut que chaque sœur se charge par traité Du tiers payable à volonté

Si mieux n'aime la mère- en créer une rente, Dès le décès du mort courante. »

La chose ainsi réglée, on composa trois lots En l'un les maisons de bouteille,

Les buffets dressés sous la treille,

La vaisselle d'argent, les cuvettes, les brocs, Les magasins de Malvoisie,

Les esclaves de bouche, et, pour dire en deux mots, L'attirail de la goinfrerie

Dans un autre, celui de la coquetterie,

La maison de la ville, et les meubles exquis, Les eunuques et les coiffeuses,

Et les brodeuses,

Les joyaux, les robes de prix;

Dans le troisième lot, les fermes, le ménage, Les troupeaux et le pâturage,

Valets et bêtes de labeur.

Ces lots faits, on jugea que le sort pourroit faire Que peut-être pas une sœur

N'auroit ce qui lui pourroit plaire.

Ainsi chacune prit son inclination,

Le tout à l'estimation.

Ce fut dans la ville d'Athènes

Que cette rencontre arriva.

Petits et grands, tout approuva