Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 159 à 159 sur 954

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Fables de La Fontaine / avec les dessins de Gustave Doré

Auteur : La Fontaine, Jean de (1621-1695). Auteur du texte

Auteur : Géruzez, Eugène (1799-1865). Auteur du texte

Éditeur : L. Hachette (Paris)

Date d'édition : 1868

Contributeur : Doré, Gustave (1832-1883). Illustrateur

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : LX-864 p. : portrait de La Fontaine et pl. gravés ; in-fol.

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 954

Description : [Fables (français)]

Description : Comprend : Notice sur Jean de la Fontaine

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k720466

Source : Bibliothèque nationale de France, Rés. Ye-170

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30716029z

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 94


On le peut, je l'essaie; un plus savant le fasse. Cependant jusqu'ici d'un langage nouveau

J'ai fait parler le Loup et répondre l'Agneau:

J'ai passé plus avant les arbres et les plantes

Sont devenus chez moi créatures parlantes.

Qui ne prendroit ceci pour un enchantement ? a

« Vraiment, me diront nos critiques,

Vous parlez magnifiquement

De cinq ou six contes d'enfant.

Censeurs, en voulez-vous qui soient plus authentiques Et d'un style plus haut? En voici « Les Troyens, « Après dix ans de guerre autour de leurs murailles, « Avoient lassé les Grecs, qui, par mille moyens, « Par mille assauts par cent batailles,

« N'avoient pu mettre à bout cette fière cité

« Quand un cheval de bois, par Minerve inventé, « D'un rare et nouvel artifice,

« Dans ses énormes flancs reçut le sage Ulysse, « Le vaillant Diomède, Ajax l'impétueux

« Que ce colosse monstrueux

« Avec leurs escadrons devoit porter dans Troie, « Livrant à leur fureur ses dieux mêmes en proie « Stratagème inouï, qui des fabricateurs

« Paya la constance et la peine. »

C'est assez, me dira quelqu'un de nos auteurs La période est longue, il faut reprendre haleine Et puis votre cheval de bois,

Vos héros avec leurs phalanges,