Accueil Texte brut
Mode texte Mode écoute
page I (vue 6 sur 498)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page

PREFACE

II y a quarante ans que Fétis publiait la première édition de sa Biographie universelle des Musiciens; il y en a dix-sept qu'il commençait la publication de la seconde édition, qui constituait presque un ouvrage nouveau, tellement le travail primitif s'était agrandi, amélioré, accru de toutes façons. Chacun sait le succès qui accueillit, non-seulement en France, mais dans toute l'Europe artiste et lettrée, ce livre si nouveau, si utile, et si colossalement important. L'auteur, après avoir passé vingt-cinq années de sa vie Il le faire, en avait employé vingt-cinq autres à le refaire; et je ne sais trop si l'on trouverait, dans l'histoire de l'art, beaucoup d'exemples d'un tel labeur et d'une telle persévérance, appliqués au môme ouvrage.

Cependant, un travail biographique général, consacré à toute une classe d'individus, à toute une catégorie d'artistes, est fatalement destiné à devenir, avec le temps, défectueux et incomplet. L'esprit et le genre humain marchent sans cesse, l'art se poursuit et se renouvelle, des hommes et des œuvres, hier inconnus, naissent à la lumière, des artistes, les uns glorieux, les autres distingués, ceux-là simplement honorables, disparaissent au contraire de la scène du monde, des faits nouveaux se produisent, et chaque jour, en apportant son contingent à l'histoire intellectuelle de l'humanité, oblige cette histoire à se modifier et à se compléter. Pour ne parler que de la musique, nous vivons précisément en a

Mode texte Mode écoute
page I (vue 6 sur 498)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page
Accueil Texte brut