Búsqueda enTodo Gallica

Forma de búsqueda Todo Gallica

    Búsqueda en Libros

    Forma de búsqueda Libros

      Búsqueda en Manuscritos

      Forma de búsqueda Manuscritos

        Búsqueda en Mapas

        Forma de búsqueda Mapas

          Búsqueda en Imágenes

          Forma de búsqueda Imágenes

            Búsqueda en Prensa y revistas

            Forma de búsqueda Prensa y revistas

              Búsqueda en Sonido

              Forma de búsqueda Sonido

                Búsqueda en Partituras

                Forma de búsqueda Partituras
                  Cerrar esta ventana
                  Ninguna palabra en la búsqueda. Por favor, rellene con una expresión.
                  Cerrar esta ventana
                  Inicio Consulta

                  Registro completo

                  Fermer

                  Titre : Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique. [vol. 1] / par F.-J. Fétis,...

                  Auteur : Fétis, François-Joseph (1784-1871)

                  Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

                  Date d'édition : 1866-1868

                  Sujet : Musiciens -- Biographies

                  Sujet : Musique -- Bibliographie

                  Type : monographie imprimée

                  Langue : Français

                  Format : 8 vol. ; in-8

                  Format : application/pdf

                  Droits : domaine public

                  Identifiant : ark:/12148/bpt6k697171

                  Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-G-7168

                  Relation : Notice d'ensemble : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304321593

                  Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304321593

                  Provenance : bnf.fr

                  Date de mise en ligne : 15/10/2007

                  Cerrar esta ventana
                  Primera página Página anterior Página
                  Página siguiente Última página (Vista 72 / 522)
                  Descargar / De impresión
                  Fermer la popin

                  Descargar

                  Tiene la posibilidad de obtener varias páginas de este documento en versión electrónica. Este archivo puede ser en formato Acrobat PDF, JPEG o txt (texto no estructurado). Usted puede ver el documento en los diferentes formatos e imprimirlos.

                  Escoja el formato :
                  PDF
                  JPEG(Sólo una página a la vez)
                  txt


                  Choisissez de télécharger :
                  el documento entero
                  una selección


                  Al marcar esta casilla, reconozco haber leído términos de uso y las acepto.

                  Cerrar esta ventana
                  Contribuir

                  Informe de una anomalía

                  Quieres reportar una anomalía en el siguiente documento :

                  Título : Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique. [vol. 1] / par F.-J. Fétis,...

                  Autor : Fétis, François-Joseph (1784-1871)

                  Url del documento : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k697171/f72.image


                  Merci de décrire l'anomalie rencontrée le plus précisément possible, grâce aux propositions ci-dessous et/ou à la zone de commentaires.


                  Nature du problème :

                  Données bibliographiques erronées

                  Incohérence entre les données bibliographiques et le document affiché

                  Image(s) floue(s) ou tronquée(s)

                  Document incomplet ou page(s) manquante(s) :

                  Table des matières incohérente ou incomplète

                  Problème de téléchargement

                  Document inaccessible

                  zoom

                  OCR/texte

                  mode écoute

                  Pantalla completa

                  autres (à préciser dans la rubrique Commentaires)

                  Autres (à préciser dans la rubrique Commentaires)


                  Commentaires :



                  Laissez nous votre courriel afin que nous puissions vous répondre:


                  Copia los caracteres de la imagen

                  Los personajes no se ajustan a la imagen mostrada

                  Cerrar esta ventana
                  Comprar una reimpresión
                  Fermer la popin

                  Comprar una reimpresión

                  Este documento puede ser "reimpreso de manera idéntica" bajo forma de libro por el (los) partenario(s) siguiente(s) :
                  TheBookEdition IkiosqueEdilivre

                  Cerrar esta ventana

                  Enviar por correo electrónico

                  Fermer
                  Un correo electrónico acaba de ser enviado al destinatario Lo lamentamos, hubo un error en el envío por correo electrónico anterior. Reinténtelo de nuevo.
                  Cerrar esta ventana

                  Search module

                  Click here to toogle the search panel

                  Search results

                  Búsqueda en esta obra

                  El texto que esta viendo puede presentar algunos errores.

                  Ha siido generado por O.C.R. El nivel de reconocimiento obtenido en este documento es de 69,43 %.




                  18 AGAZZARI AGOSTINI

                  $iastica dtm si contient la v*ra diffiniiione
                  della nusiea tome tcmta, no» piu vednta
                  « tua noMUà} Sienna, Bonetti, 1638, ln-4» de
                  to pages. Ce petit écrit a pour objet d'examiner
                  quel doit être le caractère de la musique d'église
                  conformément à l'autorité des conciles, particu-
                  lièrement d«i concile de Trente. Agawari e*t
                  ausal l'un des premiers auteur» qui ont publié
                  den instrnction» sur l'u«age «les chiffres pour
                  l'accompagnement de la basse continue. L'ins-
                  truction donnée par lui se trouve dans la préface
                  du troisième livre de «es motets à deux, trois et
                  quatre voix, publié a Rome par Zannetli, en tûofl.
                  L'abbé Quadrio dit que les ouvrages d'Agawari
                  «ont au nombre de vingt-six et tous imprimés
                  il cite particulièrement des messes à quatre, cinq
                  et six voix qui me sont inconnues.

                  AGELAUS DE TEGÉE, habile cithsrèdo,
                  remporta le premier prix qu'on institua aux Jeux
                  Pythiques pour les joueurs d'instruments à cor»
                  des. Ce prix était une couronne de laurier. Ce
                  fut à la huitième pythiade, 559 ans avant J.-C.
                  AGG1UTORIO (Rocco), compositeur et
                  professeur de musique, à Naples vers 1810,
                  a fait représenter an théâtre dit Fonda, dans
                  cette ville, Un opéra de sa composition, Intitulé t
                  il Biglielto e l'Anello, dans l'été de 1839.
                  Postérieurement il s'est fixé à Paris, il s'est
                  livré à l'enseignement du chant, et a publié des
                  exercices pour ses élève» (Paris, Bicliault), et
                  quelques petites compositions pour le piano et
                  pour le cirant.

                  AGLI ATI guitariste de l'époque actuelle,
                  fixé à Milan, a publié pour son instrument
                  Sonate; Milan, Riccordi.– 2" Tema con varia-
                  sfoaJ;ibid.– 3" Temacontei variaient ;lbid.
                  i'Sei variazioni { Ah I cki puà mirarla) Mi-
                  tan, Artaria. La tille de cet artiste connue sons
                  le nom d'Amélie Agliati, née à Milan, a débuté
                  comme cantatricesur le théâtre de Modène le î oc-
                  tobre 1838, dans la Clotilde de Coccla. Depuis
                  lors elle a chanté sur les tbéitrea de Crémone, de
                  Bologne, de Florenco, de Rome et de Cadix
                  avec quelque succès.

                  AGNELLI(UwtE<T), moine olivefain, vécut
                  dans la première moitié du dix-septième siècle.
                  On a imprimé de sa composition Sairat e Alesso
                  « quallro voei in concerto con atcuni MoleUl
                  Yenezia, Aless. Vincent), 1037.

                  AGNELLI ou AGNELLO (Saitador),
                  compositeur dramatique, à Palerme, vers
                  1816, a fait ses études musicales au Conserva-
                  toire de Naples, et a débuté dans sa carrière par
                  i'opéra-bouffe il Laszarone di Napoli, repré-
                  senté à Naples au carnaval de 1839, avec quel-
                  qu «uceès. Il y avait dans cet ouvrage une cer-

                  taine verve qui semblait de bon augure. Il ne
                  parait pu cependant que la carrière théâtrale de
                  cet artiste ait eu de l'éclat en Italie. Les autres
                  ouvrages connus sons son nom sont s i Vue
                  PedanUi laSenjUtulla no««nw;et Gkmnna
                  Vallese.

                  AGNESI (M*Bi«-T«feis«), fille de D. P.
                  Agnes), femlatalw de Montereglla, et sœor de
                  blarie Gaetane Agnes), qui professa les mathéma-
                  tiques à Bologne, et qui mourut à Milan en
                  1799, naquit dans cette ville vers 1724. Elle
                  eut la réputation d'être la plus habile claveciniste
                  de son temps en Italie, et composa beaucoup de
                  musique de clavecin, qu'elle dédia à l'Impératrice
                  Marie-Thérèse. On connaît quelques cantates de
                  sa composition, et quatre opéras, Sqfontsbe,
                  Ciroin Armenlo, Mtocrt et Insubria eontolata
                  ( 1771 ), qui ont en dn succès. On ignore l'époque
                  de sa mort.

                  AGKOLA (D.-Jacqses), prêtre vénitien,
                  vécut dan» lasecondemoitlédudix'buitièmesiècle.
                  C'était un contrapuntlste de l'ancienne école,
                  dépourvu de génie, mais possédant de bonnes
                  traditions. Il a composé beaucoup de messes,
                  de vêpres, de motets, de concertos et de sonates
                  pour te piano, qui sont restés en manuscrit.
                  AGOBARD, archevêque de Lyon, naquit à
                  la Ondu huitième siècle, audiocèse de Trêves, dans
                  la Gaule belgiquo. Il fut ami de Leydrade, ar-
                  chevêque de Lyon, auquel ii succéda. Son carac.
                  tère irapétueox l'entraîna dans ta révolte des en-
                  fants de Louis le Débonnaire; mais plus tard II
                  reconnut son erreur et s'en repentit. Après avoir
                  été déposé en 83S par le concile de Thionville, il
                  fat rétabli, et mourut en Safntonge, le 6 Juin
                  840. Au nombre de sea ouvrages se trouve nn
                  traité De ConeeUmeAntiphonarU, qui aétéln-
                  sérédans la Bibliothèque des Pères, t. XIV, p. 323.
                  AGOSTINI (Looia), théologien, protonotaire
                  apostolique et compositeur habile, naquit à
                  Ferrare, en 1534. Après avoir été longtemps
                  mattre de chapelle d'Alphonse II d'Est et de
                  la cathédralede Ferrare, Hmonrntdans sa patrie
                  àl'àge de cinquante-six ans, le 20 septembre 1590.
                  On connaît de Mifllprimolibro di Madrt-
                  gali a 5 voei; Veneria, apresso H flgli di Ant.
                  Gardano, 1670, ta-4«. V Uadrigali a 4 voei
                  iWd., I57î, in-4"oi)Iong. -3« L'Beo ed enigm*
                  mitsicali a 6 met, Ub. 2; } Venezia, app. Alessan-
                  dro Gardano, 1581 ra-4". MesSe, Vespri,
                  Moltelti, Madrtgali et Sin/oniei in Ancona,
                  presse Glov. Paolo LiaadrIrsi, lb88, in-4*.
                  AGOSTINI (PAm.),néàVallerano,enl593,
                  fut élève de Bernardino Nanini, dont il épousa la
                  fille. Après avoir été successivement organiste
                  de Satate-Martetonwwfctiew, et mattre decba-


                  Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-G-7168

                  Compartir este documento

                  Permalink hacia este documento

                  Permalink hacia está página
                  Reproductor exportable

                  Estampilla exportable
                  Enviar por correo electrónico

                  Blogs y redes sociales