Accueil Texte brut
Mode texte Mode écoute
page 78 (vue 92 sur 271)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page

78 LES FLEURS DU MAL

Le tombeau, confident de mon rêve infini,

— Car le tombeau toujours comprendra le poète, — Durant ces grandes nuits d'où le somme est banni,

Te dira : « Que vous sert, courtisane imparfaite, De n'avoir pas connu ce que pleurent les morts? »

— Et le ver rongera ta peau comme un remords.

Mode texte Mode écoute
page 78 (vue 92 sur 271)
Page suivante Page précédente  
  Dernière page Première page
Accueil Texte brut