Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 219 à 219 sur 426

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Voyage d'un jeune français en Angleterre et en Écosse pendant l'automne de 1823 par Adolphe Blanqui

Auteur : Blanqui, Adolphe (1798-1854)

Éditeur : Dondey-Dupré père et fils (Paris)

Date d'édition : 1824

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : XIX-396 p. : ill. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5698268p

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-N-384

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301125358

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 24/08/2009

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 93 %.
En savoir plus sur l'OCR


19a ECOSSE.

Cleland, directeur des travaux publics de Glasgow, a publié à ce sujet des tables qui pourraient servir de modèle parmi nous, Les mouvemens de de la population, les naissances et les décès, les maladies régnantes, les progrès des arts, les in« Ycntions utiles, y sont présentés avec ordre et exactitude. Le lecteur y trouve suivie-champ et sans effort, la solution de toutes les questions qui intéressent la prospérité publique. Il apprend que dans une ville où M. Charles Nodier a cru voir tous les visages ravagés par la petite-vérole, le nombre des enfans au-dessous de dix ans morts de cette maladie, n'avait été que de vingt-huit en 1810, sur une population qui s'élevait alors à cent dix mille quatre cent soixante âmes; et, qu'en 1817, dans un pays, où selon le même voyageur, presque personnenie sait lire-, on comptait à Glasgow seulement, cent quarante-quatre établissemens d'instruction publique, ouverts à seize mille septeent quatre-vingt-dix-neuf étudians de toutes les classes.

M, Cleland a présenté un résumé des délits commis àGlasgow pendant le mois de janvier 1821, et passibles de simples peines correctionnelles ou municipales. Ce tableau peut faire juger des moeurs et des habitudes d'une grande ville avec plus de certitude que des récits trop souvent défigurés.