Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 68 à 68 sur 564

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Cours d'hippiatrique, ou Traité complet de la médecine des chevaux . Orné de soixante & cinq planches gravées avec soin. Par M. Lafosse,...

Auteur : Lafosse, Philippe-Étienne (1738-1820). Auteur du texte

Éditeur : A Paris, chez Edme, libraire, rue des Carmes, au College de Presle. Et chez l'auteur, rue de l'Eperon. M. DCC. LXXII. Avec privilege du roi.

Date d'édition : 1772

Sujet : Cheval -- Anatomie -- Ouvrages de référence

Sujet : Cheval -- Maladies -- Ouvrages de référence

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : [6]-XI-[1]-XVII-[1]-402-VI p., LXV f. de pl. : ill. ; in-fol.

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 564

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k55623527

Source : Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, FOL-TG19-67

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30717049t

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 21/09/2009

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 93 %.
En savoir plus sur l'OCR


OSTÉOLOGIE. 19

se remarquent deux grandes cavités séparées par une cloison oiseuse nommée fosse sohénoïdale. Enfin, l'on apperçoit sur l'apophyse crijla galli deux gouttières percées d'une infinité de petits trous qui communiquent dans le crâne pour donner paísege aux nerfs olfactifs : ces gouttières sont séparées par une lame osseuse , plus ou moins grande , fur laquelle vient s'unir la cloison cartilagineuse du vomer ; cloison qui s'ossifie presque en totalité

par Page.

Cet os est articulé avec tous les os du crâne , excepté les pariétaux.

6.- DES OS ETHMOIDES.

Les os ethmoïdes ( a ) sont deux en nombre situés intérieurement, à la partie antérieure du crâne, mais séparés par la cloison cartilagineuse du nez : ils pourroient être regardés comme les cornets supérieurs puisqu'ils font partie des cornets qui sont adhérens aux os

du nez.

Chaque os ethmoïde a une figure irrégulière : cependant on y considère deux faces ; une convexe, regardant la cloison du nez ; ôc une concave, regardant les sinus frontaux. On y remarque d'un côté des duplicatures tournées vers le crâne ; de l'autre côté , d'autres duplicatures moins marquées dont le bord supérieur forme une demi-gouttière qui, se continuant avec les cornets des os du nez , sert à loger l'expansion latérale de la cloison du nez.

A la face qui regarde les sinus frontaux , on découvre deux fosses séparées par un mamelon arrondi, ôc une petite lame oiseuse. L'une de ces fosses concourt à former les sinus frontaux ; l'autre à former la cavité du cornet supérieur du nez.

Cet os est joint avec l'os sphénoïde inférieurement, avec Pos frontal supérieurement, avec POS du grand angle latéralement.

Dans la morve, ces os se trouvent remplis de matière purulente ; ce qui n'arrive cependant

que dans la morve invétérée, ÔC dans le cas où il n'y a nulle probabilité que le cheval puiíse

guérir , attendu qu'il n'y a point de communication de ce cornet en dedans des fosses

?:; nasales, ôc qu'il présente un cul-de-sac dont l'entrée, ôc par conséquent la sortie, se déchargent

dans le sinus maxillaire vers la dernière dent molaire au dessous du sinus frontal.

DE LA FACE.

La face est composée de dix-sept os, que l'on divise pareillement en pairs ôc en impairs.

Les pairs sont les os du nez , les os du grand angle, les os de la pommette, les os maxillaires supérieurs , les os maxillaires inférieurs , les os palatins , les os ptérygoïdiens , ôc les cornets inférieurs du nez*

L'impair se nomme vomer.

1.° D E S O S D U N E Z.

,1 La situation des os du nez est assez connue. Chaque os, pris séparément, a une figure , Pyramidale dont la base regarde les frontaux. On y considère deux faces , une externe Ôc une 1 interne.

; L'externe est lisse ôc polie pour Pordinaire ; on la trouve pourtant un peu enfoncée , quoique dans la belle nature cet os soit élevé , ôc forme des têtes que l'on appelle moutonnées, ou busquées.

const Bourgelat, pag. 33 , n'en fait qu'un seul os : mais la dissection démontre qu'il y a réellement deux os ethmoïdes.,

animent séparés par la cloison du nez , que ce célèbre auteur faic tenir à l'©3 ethmoïde comme en faisant partie.