Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 605 à 605 sur 738

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Description géographique, historique, chronologique, politique et physique de l'Empire de la Chine et de la Tartarie chinoise. Tome 1 / ... Par le P. J.-B. Du Halde,...

Auteur : Du Halde, Jean-Baptiste (1674-1743). Auteur du texte

Auteur : Régis, Jean Baptiste (1663-1738 ; père). Auteur du texte

Éditeur : P.-G. Le Mercier (Paris)

Date d'édition : 1735

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. : cartes ; in-fol.

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 600

Description : [Description de la Chine (français)]

Description : Comprend : Observations géographiques sur le royaume de Corée

Description : Appartient à l?ensemble documentaire : Sinica1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k54962623

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, FOL-O2N-39 (1)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33990663r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/04/2009

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 84 %.
En savoir plus sur l'OCR


47o DESCRIPTION DE L'EMPIRE DE LA CHINE,

CHI TSONG

SECOND EMPEREVR,

a régné fix ans.

s^jyai|gp^g&|' 'AMOUR des Sciences, ôcles preuves M^^^^^^py que Chi tfong avoit donné d© fa bravoure / EïflrTrii ^ ^e ^on habileté dans TArt Militaire , TÎs% JTTPI Téleverent comme par autant de degrez ^^î*S^^^ jusqu'au Trône. Mais au comble de la lif?T^glaffi«Y&| grandeur, il conserva toujours un caractère modeste : juíques-là qu'il fit mettre dans son Palais une charuë, ôc un métier de Tisserand, pour ne point perdre le souvenir de la condition ôc des pénibles travaux -de ses ancêtres.

Dans un tems de disette, il fit ouvrir les Greniers publics , ôc ordonna qu'on vendit le ris à très-vil prix, que chacun payeroit dans la fuite lorsqu'il le pourroit. Les Intendans des vivres lui représentèrent que les pauvres ne íeroient jamais en état de payer : Hé quoi\ répondit TEmpereur, ignorez-vous qu'ils font mes enfans 3& que je fuis leur père l A-t-on jamais vu qu'un père voyant son fils prefié de la faim , T abandonne & le laisse périr 3 s'il prévois qu'il ne fera pas remboursé de fis avances ! En même-tems il íìt fondre toutes les Statues des Idoles, ôc en fit fabriquer de la Monnoye, qui étoit devenue très-rare.

Plusieurs des petits Souverains , qui avoient cessé depuis long-tems d'obéir aux Empereurs , charmez de tout ce que la renommée leur apprenois des vertus de ce Prince , se soumirent d'eux-mêmes à son autorité, ôc rentrèrent dans le devoir de Tobéïíïànce.

On lui avoit présenté un Mémorial sor les moyens qui pouvoient se prendre pour recouvrer les Provinces ôc les Principautez, qui, dans les tems de troubles , s'étoient détachées de TEmpire : il songeoit à les mettre en exécution, lorsque la mort interrompit ses projets. Elle arriva la cinquante-sixième année du Cycle , ôc la trente-neuvième année de son âge. Son fils, qui n'avoit que sept ans, nommé Kong ti, lui succéda.

Dix-huitiéme

Dix-huitiéme

Dynastie

nommée

Heou

Tcbeou.

CHI

TSONG

second Empereur.