Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 94 à 94 sur 950

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences. Série D, Sciences naturelles

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1979-10

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 97252

Description : 1979/10 (T289,PART2)-1979/12.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5496019d

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34383065d

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34383065d/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 01/12/2010

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 97 %.
En savoir plus sur l'OCR


592 - Série D C. R. Acad. Se. Paris, t. 289 (8 octobre 1979)

le système nerveux central a été fixé par perfusion intra-aortique de glutaraldéhyde dans le tampon phosphate [14].

Chez 6 rats du groupe I, dont 3 injectés simultanément avec du coordinat froid, le cervelet, le mésencéphale, l'hypothalamus et le striatum ont été disséqués, pesés, puis dissous dans le « soluene » pour déterminer par scintillation liquide la quantité de radioactivité retenue dans le tissu fixé au glutaraldéhyde. Dans tous les autres cas, des blocs englobant le locus coeruleus ont été découpés dans des tranches frontales du tegmentum pontique, postfixés dans le tétroxyde d'osmium et inclus dans l'« Épon ». Des coupes de 0,5 um d'épaisseur ont été radioautographiées avec l'émulsion Ilford K 5 et examinées en mieroscopie photonique après exposition de 1 et 3 mois [15]. Les blocs provenant des animaux ayant reçu 500 uCi de FK-3H ont été retaillés pour la radioautographie en mieroscopie électronique. Des coupes fines de 0,1 um ont été recouvertes d'émulsion Ilford L4, exposées durant 1 ou 2 mois, développées au Phénidon et examinées au microscope « Philips 301 ».

RÉSULTATS. — Après injection intraventriculaire de 3H-FK à faible concentration (Rats du groupe I), l'examen radioautographique du tegmentum pontique en mieroscopie photonique montre un marquage électif du locus coeruleus. La réaction est détectée sous forme de grains d'argent individuels, répartis à la fois sur le neuropile et les corps cellulaires (fig. 1); leur densité atteint 18,7 grains/1000 um 2. Lorsqu'un excès de FK froide ou de naloxone est administré en même temps que le traceur, le marquage radioautographique du locus coeruleus ne se distingue pas de celui des structures avoisinantes. Les grains d'argent se localisent en majorité sur les péricaryons neuronaux, et leur densité n'est plus que de 4,3 grains/1 000 um 2 (fig. 2). Les mesures par scintillation liquide effectuées dans le tissu fixé par le glutaraldéhyde montrent que l'addition de FK froide ou de naloxone n'influence pas la concentration en radioactivité dans le cervelet, mais la diminue de 40 à 60% dans le mésencéphale, l'hypothalamus et le striatum.

Après injection de 3H-FK à concentration élevée, (Rats des groupes II et III), la réaction radioautographique intéresse l'ensemble du tegmentum pontique latéral, y compris le locus coeruleus. Les grains d'argent parsèment le neuropile, et prédominent sur les soma des neurones. En présence d'un excès de naloxone, l'intensité de la réaction n'apparaît pas modifiée. Cependant, en mieroscopie électronique, la distribution des grains d'argent s'avère en partie différente selon que le coordinat non radioactif ait été ou non administré.

EXPLICATION DE LA PLANCHE

Fig. 1 et 2. — Radioautographies en mieroscopie photonique du locus coeruleus après injection intraventriculaire cérébrale de 5 uCi de 3H-FK sans (fig. 1) ou avec (fig. 2) FK non radioactive à une concentration 1000 fois supérieure. Coupes de 0,5 um, 3 mois d'exposition, (G x 600).

Fig. 1. - Après administration de la seule FK radioactive, les grains d'argent sont relativement nombreux, à la fois sur le neuropile et les soma des neurones (s).

Fig. 2. — Quand un excès de coordinat non radioactif est administré en même temps que le traceur, la réaction est fortement diminuée et intéresse quasi exclusivement les corps cellulaires.

Fig. 3. — Radioautographies du locus coeruleus en mieroscopie électronique, après administration de 500 uCi de 3H-FK. De petits amas de grains d'argent sont visibles au-dessus de jonctions synaptiques (flèches) axo-somatiques (S) et axo-dendritiques (D; en encart). Les éléments post-synaptiques sont vraisemblablement noradrénergiques (G x 40 000).